Découverte de la Patte d’Ours

La patte d’Ours : « Chez nous, on vient d’abord pour profiter de la vie ! »

Il y a trois ans, Jean-François et Jean-Jacques ont ouvert « La patte d’Ours », destinée aux « Ours et à ceux qui les aiment ». Une parenthèse de détente et de gastronomie au cœur de la campagne berrichonne, où la douceur de vivre l’emporte dans un cadre convivial et authentique. Rencontre avec Jean-Jacques.

Pourquoi cette volonté d’ouvrir un établissement spécialement destiné aux Bears ?

D’abord parce qu’avec Jean-François, on en est deux ! Oursons, certes, mais deux quand même ! Les Bears, c’est d’abord une catégorie de potes, fondée sur la convivialité, sans prise de tête. Avant, les gens se cachaient. Aujourd’hui, il y a plein de « nounours », contents de se retrouver, qui n’ont plus peur de leur corps, ni de la façon dont on les regarde. Quand on est fort, on ne va pas dans n’importe quelle chambres d’hôtes, parce qu’on n’a pas forcément envie d’être dévisagé en maillot de bain. Chez nous, maillot ou pas, on profite de la vie sans redouter le jugement. Ce que le milieu gay en général a défendu, nous le revendiquons pour les Ours. Nous avions également le souhait d’être acteurs de la communauté, notamment comme partenaires de la Fierté Ours, des Chti’Nours, sur Lille, et de la Gay Pride.

Votre table d’hôtes « Les Ratatouilles », propose une cuisine gastronomique particulièrement appréciée…

Jean François, boucher, se charge des plats et moi des desserts et des sauces, d’après des recettes héritées de mes grands-mères. Il ne s’agit pas de faire de la tambouille, mais d’offrir à nos hôtes de véritables repas gastronomiques, servis avec vins de la région. Nous aimons faire découvrir des saveurs originales, basées sur une cuisine authentique.

Quelles autres activités proposez-vous ?

Outre notre balnéothérapie, les plus sportifs peuvent goûter aux joies du canoë, du golf ou de l’équitation. Il y a également de nombreuses balades culturelles à faire dans la région : châteaux, village potier, sans oublier la ville de Bourges, riche en patrimoine historique. Nous proposons également une découverte de l’agriculture locale, comme la fabrication des Crottins de Chavignol, par exemple, et, bien sûr, la visite des caves sancerroises, avec dégustation à la clé ! Il est très important pour nous de défendre notre terroir.

Quel compliment revient régulièrement dans votre Livre d’Or ?

La convivialité et la qualité de notre cuisine.

 

+ d’infos : http://www.gay-provence.org/fr/a-8091/la-patte-d-ours.html

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer