Gay Pride Sitges

Un incontournable pour tous les touristes gays qui voyage en Espagne.

Situé à 40 kilomètres à l’ouest de Barcelone – et à environ 30 kilomètres de l’aéroport, par l’autoroute, cet ancien village de pêcheurs est bien connu pour être une station balnéaire gay friendly.

La succession de plages qui s’étendent sur trois kilomètres, à quelques encablures de la vieille ville, est particulièrement appréciée. On compte 22 plages différentes à Sitges, dont trois gay. La plage de Playa de la Bassa Rodona dans le centre ville, est la principale plage gay de Sitges. Il y aussi la plage nudiste de Playa de Las Balmins situé à dix minutes du centre-ville et la plage naturiste de Playa del Muerto

La petite ville de Catalogne a été miraculeusement préservée du béton. Les plus hautes constructions restent encore celles des Indianos, ces Catalans qui sont revenus au pays après avoir fait fortune de l’autre côté de l’Atlantique (en Argentine, à Cuba, à Porto Rico…), à la fin du XIXe siècle. Les ruelles pavées du centre médiéval évoquent quant à elles les villages blancs de la Grèce, avec ses bars, resturants, clubs et saunas qui s’animent dès la tombée du jour.

Au fil des ans, Sitges s’est distingué par son ouverture d’esprit. Sous la dictature de Franco, entre 1936 et 1975, la cité a bénéficié d’une exceptionnelle tolérance de la part du régime, qui a notamment autorisé le maintien de son fameux carnaval se déroulant chaque année fin février-début mars, contrairement à celui de Barcelone. Et depuis dix ans, au mois de juin, la gay pride investit le village pendant plusieurs jours. La Gay Pride de Sitges est une pride à ne pas manquer.

Visitez également notre guide de sitges pour retrouver la sélection des meilleures adresses de la ville pour votre séjour : https://www.gay-sejour.com/fr/b-226/sitges.html

La maison Serrurier est une maison de maître construite durant la seconde moitié du 19e siècle à Morlaix (Finistère). La maison tire son nom de la famille Serrurier qui en furent les premiers propriétaires. C’est en Août 2018 que Steven Le Guellec et Nicolas Gautier en firent l’acquisition pour y créer 4 chambres aux noms évocateurs de l’histoire de la ville : Saint-Melaine , Viaduc  (suite familiale de deux chambres communiquantes), Duchesse Anne et Manufacture .

Les vieilles pierres, c’est la grande passion du duo. Il en a d’ailleurs fait son métier. Avant d’arriver à Morlaix, Nicolas et Steven, tous deux détenteurs d’une carte de guide conférencier, ont exercé en Champagne. Le premier se chargeait de faire visiter une maison Art nouveau, la Villa Demoiselle, et les caves Pommery. Steven était responsable de médiation au musée de l’Hôtel-Dieu, à Château-Thierry.

En 2016, Steven quitte son emploi. « On s’est dit : qu’est-ce qu’on fait ? Dans notre domaine, c’est très compliqué de trouver deux contrats au même moment, au même endroit. » Et les Bretons ont le mal du pays. « L’idée d’ouvrir des chambres d’hôtes s’est imposée rapidement ».

Steven travaille au service culture de la ville de Morlaix. Pendant ce temps, Nicolas se charge de la maison et plus particulièrement de la cuisine pour proposer une table d’hôtes sur réservation 48h à l’avance.

La Maison Serrurier – Chambres et Table d’hôtes à Morlaix
Adresse : 48 Rue de Brest, 29600 Morlaix (Finistère)
Téléphone : +33 (0)2 98 63 01 90

+ infos : https://www.gay-sejour.com/fr/a-9895/la-maison-serrurier-chambres-et-table-d-hotes.html

Jardin hotel particulier Guilhon Gers

Un hôtel particulier du XVIIe siècle das le Gers au cœur du centre historique de Lectoure aménagé en chambres d’hôtes de charme et table d’hôtes.

Gaymag vous invite à découvrir le tout dernier film sur L’Hôtel Particulier Guilhon,  maison d’hôtes de charme . Ce film, plein de poésie, présente les denières suites ouvertes cet été. Le bonheur est dans le Gers….

Cette demeure offre à ses convives un lieu de détente préservé et intimiste dans un cadre luxueux où les éléments architecturaux anciens qui ont été préservés se mêlent avec élégance aux aménagements design et à un confort très contemporain.

+ infos : https://www.gay-sejour.com/fr/a-9165/hotel-particulier-guilhon–maison-d-hotes-de-charme.html

S’il est une région où le passé se conjugue toujours au présent, c’est bien le Centre-Val de Loire. Epousant les méandres du “fleuve royal”, l’Histoire de France s’est écrite au fil des siècles, laissant derrière elle quelques joyaux. Sélectionnées parmi nos maisons d’hôtes, voici quelques étapes pour mieux les découvrir.

Point de départ de cette échappée belle, le département du Loiret et sa bonne ville d’Orléans. C’est dans le calme d’une zone piétonnière en centre-ville, que se dresse l’Hôtel de l’Abeille. Un espace élégant et feutré, où le charme du passé se marie au confort moderne. Vingt-cinq chambres à la décoration raffinée accueillent les voyageurs, entre salons et bibliothèque, ornés d’oeuvres d’art inédites. Si les plus gourmets se délecteront d’une escale au salon de thé, les amoureux de la nature apprécieront une pause dans le jardin aménagé sur le toit de l’établissement. À l’extérieur, pléthore d’excursions s’offrent aux visiteurs. Historiques, d’abord, dans les nombreux châteaux environnants ou sur les pas de Jeanne d’Arc, figure emblèmatique de la région. À ne pas manquer : un passage par la fameuse cathédrale Sainte-Croix, chef d’oeuvre de l’architecture gothique. Sportives, ensuite, grâce à de nombreuses balades dans les forêts alentours, sans oublier une promenade en gabare, bateau traditionnel idéal pour naviguer sur la Loire.

Poursuivons notre évasion à quelque trente-cinq kilomètres, sur les terres du Loir-et-Cher. Nichée au coeur de la Sologne, une demeure de charme et de caractère propose trois chambres d’hôtes baignées de lumière, dans un cadre arboré et fleuri primé depuis 2004 : la Gentil’hommière. Un décor idyllique pour se laisser aller à la rêverie, à l’ombre d’un cèdre pleureur ou alangui sous la tonnelle. Là encore, les escapades culturelles ne manqueront pas d’embellir votre séjour, que ce soit sur la route Jacques Coeur ou sur celle de François 1er, serpentant à travers les châteaux de la Loire.

C’est à Chenonceaux, à quelques centaines de mètres de l’un des plus célèbres d’entre eux, que se prolonge notre route, dans le département de l’Indre et Loire. Dans l’ancienne ferme du célèbre château, La Baiserie propose une suite et deux chambres d’hôtes. Dans ce décor datant du 13ème siècle, calme et authenticité s’harmonisent pour le plus grand plaisir des privilégiés qui viennent s’y poser. Livrés aux bienfaits de la nature, ils pourront survoler la vallée en Montgolfière, à moins qu’ils ne préfèrent la découvrir à pied, au gré des multiples sentiers qui la sillonnent.

Ceux qui goûtent la vie de château continueront leur découverte du département par la Cité Royale de Loches, en Touraine, avec une escale à La Closerie Saint Jacques. Edifiée au XVIIe siècle, cette magnifique demeure fut un temps Relais de Poste, avant de devenir l’hôtel particulier du Chevalier de Mallevaud de Marigny, en 1789. Aujourd’hui, elle abrite trois chambres-suites décorées distinctement, selon l’époque dont elles témoignent : le 18ème siècle pour la “Chambre Royale” et son lit à baldaquin, la Restauration pour la “Chambre des Cordeliers” aux tonalités Stendhaliennes rouges et noires, et le Directoire pour la “Chambre Picois”, inspirée du classissisme napoléonien. Entre deux promades en fôret, les voyageurs croiseront peut-être les fantômes d’illustres personnages comme Agnes Sorel, maîtresse du roi Charles VII, en découvrant les nombreux châteaux la région.

Mettons à présent le cap à l’Est, vers la douceur buccolique du Cher. Tapissée de vigne-vierge, La Maison de Campagne Berrichonne séduit au premier coup d’oeil. À Aubinges, au coeur des vignobles du Menetou-Salon, cette ancienne grange fleure bon l’élégance et l’harmonie. Bâtie sur un parc de deux hectares bordé d’une rivière, elle réserve à ses hôtes une parenthèse de quiétude et nombre de visites à effectuer jour après jour dans ses environs. Les uns laisseront leur curiosité les guider à travers la ville de Bourges, au gré d’une visite de la cathédrale Saint-Etienne ou du Palais Jacques Coeur. Les autres préfèreront la cité médiévale de La Charité sur Loire, avec son église romane classée au patrimoine de l’UNESCO et ses échopes consacrées aux artisans du livre, faisant de la ville l’une des destinations favorites des collectionneurs. Enfin, les disciples de Bacchus partiront à la découverte du Sancerrois et de ses vignes à la renommée mondiale.

Plus au sud, à une soixantaine de kilomètres, refermons notre circuit par une ultime escale au Moulin du Pont, non loin de Saint-Amand-Montrond. Deux chambres d’hôtes et une suite familiale ont été aménagées avec goût dans cette demeure bâtie sur l’emplacement d’un ancien moulin à eau. Un havre de tranquilité chaleureux et fleuri, idéal pour découvrir une région chère aux admirateurs de George Sand ou d’Alain Fournier, herbergeant de nombreux châteaux et autres témoignages de notre Histoire. Et si vous profitiez d’un séjour en Val de Loire pour aller écrire la vôtre ?

Retrouvez toutes nos adresses fdans le guide Gay Centre Val de Loire : https://www.gay-provence.org/fr/r-13/centre-val-de-loire.html

À quelques pas d’Orange, dans le nord du Vaucluse, au coeur des vignobles des Côtes du Rhône, tout proche de Châteauneuf du Pape et d’Avignon, le Château de Massillan est idéalement situé. Des arbres majestueux dans un parc de 9 hectares. Une pièce d’eau bucolique ou le ciel azur de la Provence vient se refléter. Tels sont, en quelques traits, les atouts de ce lieu unique dans la région.

The Château de Massillan is set in an ideal location, surrounded by majestic trees in 9 hectares of parkland, close to Orange in the north of the Vaucluse region, and encircled by the vineyards which produce Côtes du Rhône, and Avignon’s Châteauneuf du Pape nearby. Its country lake reflects the turquoise sky of Provence. Just a short sketch of some of the advantages of this place which is unique to the region.

+ infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-9144/chateau-de-massillan.html

Bienvenue chez Catherine dans le Golfe du Morbihan, à Port-Navalo tout au bout de la Presqu’île de Rhuys en Bretagne sud.

Juste à l’entrée du Golfe, dans un environnement naturel protégé, venez découvrir, le temps d’une parenthèse, les paysages authentiques aux lumières et couleurs changeantes à tout instant, les mouvements de l’atlantique et ses grandes plages de sable fin …

Visite en images : https://youtu.be/UKOsPtJmK_g

+ d’infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-8600/la-petite-cale.html

 

Isolé dans la campagne, dominant les collines gersoises, le  château de Clermont-Saves est un  havre de paix où il fait bon vivre dans la tranquillité. Le soleil se lève Toulousain et s’y couche Gascon.

Seul, en couple, entre amis, gays ou non, Michel & Cyrille vous propose dans cette demeure classé monument historique, 2 chambres d’hôtes, deux suites et un espace de réception.

+ infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-8920/chateau-de-clermont-saves.html

 

Visite vidéo du Château de Clermont Saves dans le Gers :

#1
Gran Canaria

Playa del Ingles, Gran Canaria Crédit photo Marco Verch / Flickr

Playa del Ingles, Gran Canaria Crédit photo Marco Verch / Flickr

Situé à 30 minutes seulement au sud de Barcelone, l’ancien village de pêche de Sitges est l’une des destinations phares des voyageurs gays.  C’est dans ce village qu’est né le premier club gay du pays il y a presque 30 ans. Ici, les fêtes s’enchaînent à un rythme effréné de juillet à septembre et la population explose de 30 000 à 250 000 âmes avec la vague du tourisme estival qui enregistre 30 % de gays…[+ infos]

#2
Sitges

 

Vue de Sitges

Bien que méconnue par un grand nombre de francais, Gran Canaria est une des destinations gay les plus prisées dans le monde. Se situant dans l’Océan atlantique au large des côtes nord-ouest Africaines, l’île bénéficie d’ un climat exceptionnel et c’est à partir du mois d’ Octobre jusqu’au mois de Mai que l’ile recoit le plus de visiteurs. La journée vous pourrez profitez une fois passé les dunes de superbes plages ( dont certaines naturistes) alors que le soir la vie gay bat son plein au  Yumbo Center haut lieu de la vie gay à Playa del Ingles [+ infos]

#3
Marakech

Riad Chamali – Marakech

Marrakech est dotée d’un passé historique remarquable, les visites , et découvertes de la Ville Rouge sont nombreuses. La place Jemaa El Fna, la Koutoubia, les Souks, la Menara, le jardin Majorelle, le palais Sâadiens, le palais Badi, le palais de la Bahia, et le musée Dar Si Saïd sont les plus fréquentés. Coté vie gay, « Vivons heureux, vivons cachés ». Tel pourrait être l’adage des homosexuels marocains. Toutefois il existe de la drague dans quelques discothèque et dans les hammams les plus touristiques [+ infos ]

 

#4
Siem Reap

MEN’s Gay Resort & Spa

Aux portes du sites d’Angkor, Siem Reap est la destination gay-friendly du Cambodge. Le Cambodge est un pays bouddhiste, qui dans l’ensemble est assez tolérant envers de l’homosexualité. Plus petite que dans des villes comme Bangkok et Phnom Penh, la scène gay y est très développéAinsi, les visiteurs peuvent s’attendre à un accueil véritablement ouvert d’esprit [+ infos]

 

 

 

 

 

Découvrez le Château de l’Horloge,  vainqueur à l’émission « Bienvenue chez nous » de la semaine du 16 au 20 mars 2015

Le Château de Philippe et de son compagnon est un petit château dans un parc arboré de 4 hectares avec étang près de Vimoutiers capitale du Camembert entre Lisieux et Alençon.

Voir le Château de l’Horloge sur Gay Provence : https://www.gay-provence.org/fr/a-6604/chateau-de-l-horloge.html