Les Secrets de L’été Indien…

gay espiguette

Comme chaque année  les cvillage camping Secrets de Camargues vous concocte une semaine gay du 22 septembre au 02 octobre

Pour remercier notre clientèle Gay Lesbien & hétéro friendly, nous avons décidé de vous proposer dans cette période 4 jours thématiques avec une ambiance qui sortira de l’ordinaire encore une fois.

Les couchers de soleil sur  la  plage de l’Espiguette, les sorties en bateau arrosées au Rosé, les  repas dans un cadre  feutré sans mentionner des soirées  festives jusqu’au bout de la nuit.

Nos cottages de une ou deux chambres à partir de 39 euros la nuit sont tous équipés tout confort : lit  King size, climatisation, wifi, et cuisine équipée. Une formule ½ pension vous ai proposée à 20 euros / jour / personne.

Un programme d’animation adapté à vos envies ! De nombreuses activités seront proposées dans l’enseigne du village pour laisser chacun vivre à son rythme.
Envie de paradis secret : techniques de relaxation douce, secrets de beauté à l’institut
Envie de bouger : activités sportives, jeux
Envie de découverte : sorties bateau et ballade à cheval 
Envie d’ambiance : groupe de musique et soirée disco 
Envie d’émerveillement : une grande soirée avec spectacle
 

Information et réservation au 04 66 800 800 et sur Gay Provence : https://www.gay-provence.org/fr/a-4234/secrets-de-camargue.html

Samedi 27 août : « La Belle à Lure » trail 44 kms et 18 kms 
Inscription trail et renseignement : http://www.cdf-chateauneuf​-miravail.fr

 

Jabron

L’Escapade à Noyer sur Jabron vous propose :
– l’hébergement en chambre double les nuits du 26 et 27 août
– le repas spécial course le 26 août au soir et le petit déjeuner spécial course le 27 août
-le transfert Noyers-Lange, Lange-Noyers
-le repas du 27 août au soir
-petit déjeuner le 28 août

ACCUEIL LIMITE À 6 PERSONNES

Prix par personne : 175€

Contact :
Philippe et Jean-Michel
escapades.en.jabron@orange​.fr
Tel : 04 92 62 00 04
Sur Gay Provence :  https://www.gay-provence.org/fr/a-2003/bnb-l-escapade.html

Salade Rimbaud façon les Danaïdes
par Jean-Philippe Gatau et Patrick Abel

 

TEMPS DE PREPARATION : 60 minutes + la marinade

INGREDIENTS
4 aubergines
2 poivrons rouges
2 poivrons jaunes
700 g. de blancs de poulet
1 bloc de mozzarella
20 cl. de jus de citron
1 bot bouquet de basilic
ciboulette
1 kg de roquette
huile d’olive
sel et poivre
AU TRAVAIL ! Faire mariner les filets de poulet dans le citron et l’huile d’olive. Faire griller le poulet puis remettre dans la marinade en ajoutant la ciboulette.

Faire griller les poivrons et aubergines au four. Laisser refroidir et peler. Couper la mozzarelle en tranches.
Pour monter le plat, déposer dans l’ordre : Une tranche d’aubergine, le filet de poulet, une tranche de mozzarella, à nouveau une tranche d’aubergine, le poivron en dernier. Disposer le tout sur un lit de salade. Arroser avec un pistou de roquette : Hacher au mixeur la roquette avec huile d’olive, sel et poivre. C’est prêt !

Les Danaïdes
Un verre sur la Canebière Une des brasseries branchée et très gay-friendly de Marseille. Belle terrasse ombragée et très fréquentée. Le midi, vous pourrez déguster un menu à partir de 12 €. Les Danaïdes proposent une cuisine fraiche et simple. Un samedi par mois une soirée techno/house, un vendredi par mois une soirée Tango.

L’adresse :
Les Danaïdes 6, square Stalingrad
13001 Marseille Tel. 04 91 62 28 51
Les Danaïdes sur Gay Provence

Elle vient du Sud !

Galia, la Marseillaise qui a conquis Saint-Tropez.

Galia, la Marseillaise qui a conquis Saint-Tropez

Galia est une fidèle du Midi. La diva des nuits gay parisiennes élit domicile à Saint-Tropez tous les étés. Ce qu’ils ne savent peut-être pas en revanche, c’est qu’elle est une Marseillaise pur jus, qui a vu le jour dans le pittoresque quartier du Panier…

Tu es née à Marseille. Comment était la ville dans ton enfance et ton adolescence ?

Marseille grouillait véritablement de monde. Le cours Belsunce paraît aujourd’hui bien calme au regard des échoppes et cafés qui s’y succédaient à l’époque. On avait même du mal à marcher sur les trottoirs encombrés par les étals de coquillages. Bien sûr, il subsiste une couleur et un esprit local, mais la ville, comme beaucoup de villes françaises, s’est bien aseptisée.

On dit le Sud de la France homophobe…

Le Sud n’est pas plus homophobe que ça. Ce qui inquiète les gens, ce sont plutôt les communautés, les clans. Ce qui explique, assez paradoxalement il est vrai, que la communauté gay par exemple, ait été plus soudée et plus active par le passé. Aujourd’hui, les choses se sont banalisées. Mais je crois que c’était une nécessité à l’époque. Certains lieux, comme les rochers du Mont Rose ou le club «Le Cancan», ont vu passer bien des générations de gays. Le «milieu» gay existe depuis très longtemps, même si sa visibilité a bien entendu évolué. Marseille n’est pas une destination gay à proprement parler, mais elle a de quoi satisfaire les gay qui y séjournent. Sa situation géographique, ses plages et son centre-ville offrent de multiples possibilités.

Les étés de Saint-Tropez, où tu passes tes vacances, sont-ils toujours aussi people ?

Oui, la foule des jet-seteurs est fidèle au rendez-vous tropézien. La ville bat au rythme des populations qui la sillonnent pendant les vacances. Pour croiser les vrais tropéziens, il faut se lever très tôt et se balader avant 10 heures du matin. Ensuite, ce sont les flots incessants de touristes qui se succèdent jusqu’en soirée. Là, les clubbers montrent le bout de leur nez au terrasses des bars et des restaurants, à l’affût de LA soirée à ne pas manquer.

Où peut-on les croiser ?

Pour ne pas les manquer et même tenter de croiser un VIP en vacances, il sera de bon ton d’aller boire un verre au Locozen, ou de passer se trémousser sur le dance floor des Caves du Roy. Il y a des soirées plus privées… mais là, il faut montrer patte blanche. Où être amie avec moi !

______________________________________________

Cooksound festival Forcalquier

Le « Cooksound Festival 01 » va prendre forme les 6 et 7 août 2011 au Couvent des Cordeliers à Forcalquier (04), avec une dimension encore plus « Live » puisque deux scènes seront prévues. La trame cinéma , musique et gastronomie sera également bien présente, puisque le film libanais « Caramel » de Nadine Labaki sera projeté et qu’un menu gastronomique orientale sera réalisé sur les deux jours par des chefs orientaux

+ infos : www.cooksound.com