Bienvenue chez Catherine dans le Golfe du Morbihan, à Port-Navalo tout au bout de la Presqu’île de Rhuys en Bretagne sud.

Juste à l’entrée du Golfe, dans un environnement naturel protégé, venez découvrir, le temps d’une parenthèse, les paysages authentiques aux lumières et couleurs changeantes à tout instant, les mouvements de l’atlantique et ses grandes plages de sable fin …

Visite en images : https://youtu.be/UKOsPtJmK_g

+ d’infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-8600/la-petite-cale.html

 

 

Bien protégé tout l’été
La saison des plages est entamée, les lézards peuvent sortir pour profiter pleinement du soleil et faire le plein de vitamine D. Mais attention : là aussi, mieux vaut sortir protégé…

L’offre en matière de protection solaire est large et les indications sur les tubes et flacons pas toujours claires. Pour se faire une idée, un indice de protection 2 arrête la moitié des ultraviolets, un indice 20 fait barrage à 94 % et l’indice 60 n’en laisse passer que 2 %.

SPF, IP, FPS… comment s’y retrouver ?
IP signifie indice de protection, FPS, facteur de protection solaire et SPF, sunburn protection factor pour les marques anglaises. Autrement dit, toutes ces abréviations veulent dire la même chose. Ce qui compte, c’est le chiffre qui est généralement indiqué en gros sur le packaging. À savoir : ces indications sont nivelées de manière internationale. Vous pouvez donc acheter votre crème solaire en arrivant sur votre lieu de vacances sans crainte.

La mention UVA…
Sur certains tubes, les marques ajoutent un indice de protection UVA. En réalité, cela ne signifie pas grand-chose : les modes de calcul sont variables et il est aujourd’hui presque impossible de mesurer l’impact des UVA sur la peau. Contrairement aux UVB, les UVA ne provoquent pas de coups de soleil.

Choisir une protection adaptée à votre peau
Les indices de protection varient de 5 à 60. En fait, la différence entre un indice 5 et 30 est énorme. En revanche, au-delà de 30, la protection augmente moins vite. Cela étant, plus la peau est claire, plus elle est restée longtemps sans voir le soleil, plus il faut la protéger.

Une protection adaptée à la destination.
La réflexion des ultraviolets varie en fonction du lieu où vous vous trouvez. L’eau réfléchit entre 5 et 10 % des rayons solaires, l’herbe 3 %, le sable 15 à 30 %. La neige, elle, peut renvoyer jusqu’à 90 % des UV ! Dans tous les cas, choisissez un indice élevé pour les premières expositions et baissez au bout de quelques jours quand la peau est habituée. Enfin, si l’eau renvoie moins les rayons UV, elle élimine les crèmes lors des bains (même les waterproof) et les gouttelettes agissent comme des loupes. Veillez à vous enduire régulièrement et abondamment.

Protégé, même à l’ombre
Les rayons ultraviolets ne sont jamais totalement filtrés par les parasols ou les chapeaux. Ils se réfléchissent sur le sol et reviennent tout droit sur votre peau. Par conséquent, même à l’ombre, il est important de se protéger. De même, par temps couvert, seule la moitié des UV est filtrée par les nuages. Alors méfiance et protection sont de mise, en toute circonstance !
Pour garder votre bronzage, faites un gommage. Ce dernier élimine les cellules mortes, affine la peau et la rend plus réceptive à bronzage uniforme. N’oubliez pas de vous hydrater après chaque exposition, votre bronzage en sera prolongé d’autant et vous éviterez les sensations d’échauffement. Enfin, si vous doutez devant les informations figurant sur les emballages des produits solaires, demandez conseil à votre pharmacien.


Soyons très nombreuses, très nombreux, dans les rues de Lille, le samedi 4 juin 2016. Dépassons les 20 000 participantEs de 2015, explosons la participation, ce sera une bonne façon de nous mobiliser pour la cause LGBTI, contre les discriminations, et nous afficherons notre volonté d’investir l’espace public, de ne surtout pas céder aux extrémistes de tous bords.

 

Guide Gay Sejour Lille : https://www.gay-sejour.com/fr/b-379/nord–lille-et-environs.html

La Gay Pride 2016, autrement dit la Marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi, Trans (LGBT), revient le samedi 25 juin 2016 à Paris, avec un défilé entre le Jardin du Luxembourg et la Place de La République.

Comme chaque année, se tient le rendez-vous choc et festif de l’ex Gay Pride désormais nommée la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans, un évènement national qui vise à promouvoir le refus de l’homophobie et de mise en avant de la fierté d’être homosexuel, bisexuel ou transsexuel.

Née en 2001, cette manifestation rassemble plus d’un demi million de personnes dans les rues de Paris. Cet évènement, désormais incontournable est unique en son genre. Il faut l’avoir vécu au moins une fois pour connaitre l’effervescence, l’ambiance festive et revendicative de cette manifestation dont l’objectif est simple : obtenir l’égalité et le respect.

Constituée d’un cortège de nombreux chars hauts en couleur et forts en musique, la Gay Pride est l’occasion, pour les bars et boîtes gays, stations de radio et autres associations, de se faire connaître du grand public, à travers leurs chars et les tracts qu’ils distribuent.

Organisée par les associations et leurs bénévoles, la Marche des Fiertés LGBT compte une soixantaine d’associations. Elles assurent l’organisation pratique de l’ensemble de la manifestation.

 

Le parcours de la Gay Pride 2016 à Paris :

Cette année, la Marche des Fiertés LGBT partira le samedi 27 juin 2015 à 14h00 depuis la Place Edmond Rostand à côté du jardin du Luxembourg, pour se diriger vers la place de la République, via Cluny La Sorbonne, Maubert-Mutualité, Sully Morland, puis La Bastille, Chemin Vert, Filles du Calvaire et enfin la Place de la République, où un concert sera organisé de 16h à 22h.

Le podium 2016 sur la Place de la République :Cette année, en fin de parcours, un nouveau podium encore plus beau et plus grand vous attend pour poursuivre la fête. Organisé par l’interLGBT, ce podium verra défiler plusieurs DJs et artistes internationaux qui joueront gratuitement de 16h à 21h.

 

Infos pratiques :
La Marche des Fiertés LGBT 2016 de Paris
Samedi 25 juin 2016
Point de rendez-vous à 13h30 Place Edmond Rostand (Luxembourg).
Départ à 14h. Arrivée sur la Place de La République à 16h.
Concert podium de 16h à 21h
Animation ouverte à tous

Isolé dans la campagne, dominant les collines gersoises, le  château de Clermont-Saves est un  havre de paix où il fait bon vivre dans la tranquillité. Le soleil se lève Toulousain et s’y couche Gascon.

Seul, en couple, entre amis, gays ou non, Michel & Cyrille vous propose dans cette demeure classé monument historique, 2 chambres d’hôtes, deux suites et un espace de réception.

+ infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-8920/chateau-de-clermont-saves.html

 

Visite vidéo du Château de Clermont Saves dans le Gers :

Le Lezard Bleu dans le Gers

Au fil des années, le naturisme rassemble de plus en plus d’adeptes. Porté par une quête de liberté et un besoin de vivre en harmonie avec la nature, il se pratique dans des sites spécialement dédiés ou, plus simplement, chez certains de nos hôtes. Petit tour d’horizon, sans chemise et sans pantalon !

Parmi les hauts lieux du naturisme, l’île du Levant fait figure de référence. Historiquement, d’abord, puisque c’est sur cet atoll de Méditerranée au large du Lavandou, que les frères Durville fondèrent le premier centre, en 1931. Ainsi naquit le domaine d’Héliopolis et ses quatre-vingts hectares. Depuis sa création, le village cultive une qualité de vie exemplaire, en harmonie avec la nature. Aussi les automobiles sont-elles interdites dans ses ruelles, tout comme les affiches publicitaires et l’éclairage public. La tolérance et le respect président aux relations entre ses habitants – les Levantins – et les visiteurs, qu’ils soient vêtus ou pas. Bénéficiant de conditions climatiques exceptionnellement douces, l’île recèle un patrimoine naturel unique, notamment au cœur de sa réserve naturelle. Ici, la faune et la flore sont préservées, pour le plus grand bonheur des promeneurs. Outre les balades en bord de mer, les loisirs ne manquent pas : croisières naturistes, plongée, kayak, sans oublier de nombreuses manifestations culturelles organisées tout au long de la saison. De nombreux gîtes et chambres d’hôtes sont à découvrir sur notre site, afin de profiter pleinement de ce cadre exceptionnel.

Autre région, autre lieu associé au naturisme : la cité du Cap d’Agde, dans le département de l’Hérault. Crée en 1974, le quartier du Bagnas fut l’une des plus importantes places au monde, réservée aux naturistes. Il contribue encore à la notoriété de la ville, bien au-delà des frontières. Entièrement autonome, c’est un charmant village, doté de commerces, restaurants et autres équipements publics et privés, où la liberté et le respect se conjuguent au quotidien. Bordé par une plage de sable fin courant sur deux kilomètres, l’endroit est particulièrement prisé des amateurs de bronzette qui souhaitent s’abandonner au plaisir de la baignade en toute quiétude. Outre ces régénérantes pauses en transat sur la plage, le Cap d’Agde propose bien d’autres activités à ses vacanciers : découverte du milieu sous-marin, pêche, balade à cheval, etc. Les amoureux de la nature ne sont pas oubliés. Non loin du bassin de Thau, la réserve naturelle du Bagnas les attend pour une immersion en milieu sauvage. En longeant ses étangs, ses plages et ses dunes, on découvre près deux-cent-cinquante espèces d’oiseaux, dans un cadre unique et préservé.

La pratique du naturisme peut également s’effectuer chez certains de nos hôtes, sans pour autant se rendre dans un site spécifique. Ainsi, à Braine le Comte, commune de Belgique située entre Mons et Bruxelles, Christian et Geert proposent un Bed en Breakfast gay naturiste, où les vêtements sont remisés au placard. Pour ceux que le climat du Plat Pays découragerait, Olivier et Bruno ouvrent les portes de leur chambre d’hôtes angevine, Les Saulaies, aux naturistes gays ou non, en solo, en couple ou en famille. Quant au Lotus tree, situé à la Cèze, non loin de Nîmes, si l’accueil est réservé à une clientèle exclusivement gay, le port ou l’enlèvement du maillot n’est pas obligatoire. La même liberté est laissée aux visiteurs chez Jean-Luc et Régis, propriétaires de la maison d’hôtes Coté Tarn  à Saint Pierre de Messenac, ancien presbytère préservé des regards par un vaste parc arboré. Tout comme au Clos des secrets, une magnifique fermette Gersoise, où la clientèle masculine est 100% gay. Bref, avec ou sans maillot, chacun fait ce qui lui plait !

DSC01442

Maison d’hôtes les Saulaies

Retrouvez sur Gay Provence plus de 200 adresses qui autorisent la pratique du naturisme pour vos vacances : cliquez ici

L’arc en ciel des familles propose une galerie de portraits de familles, croquées dans leur quotidien, avec les mots de la réalité pour expliquer comment elles se sont construites, ce qu’elles aiment, ce qui fait leur différence et leur quotidien. À la fin, toutes les familles se retrouvent devant l’école qui célèbre leur diversité.
Chaque enfant sera également amené à dessiner son propre arbre généalogique, selon ce qu’il vit et non les modèles imposés.

Le projet
Lorsqu’on explique aux enfants comment on fait les bébés, on leur ment ! Et « nous », « on ne ment pas aux enfants » ! Ou plutôt, on ne veut plus leur mentir, parce qu’il existe tellement de manière de « faire famille », qu’on peut très bien leur expliquer d’où ils viennent VRAIMENT dès le plus jeune âge. C’est-à-dire pas dans des choux et des roses. Enfin, si l’on considère cette flore comme des stéréotypes sexistes : si l’on les imagine comme des métaphores de la PMA et de la GPA, que la cigogne est une mère porteuse, que l’on parle d’adoption et de familles recomposées, variées, diverses dans toutes leurs dimensions (origines sociales, ethniques, de procréation, de couples, de structure familiale…) Sans nier les familles majoritairement hétérosexuelles, nos enfants s’inscrivent dans une société plurielle, un arc-en-ciel de vies, d’origines et d’expériences. Ce livre explique sans détour leurs parcours, les inclut et les rassemble…

Le livre ne s’adresse pas uniquement aux familles homoparentales (même si elle en montre toutes les possibilités, elle n’en oublie aucune, là est la différence avec les autres livres pour enfants), mais bien à tous les enfants qui, dans leur école ou famille élargie, ont connaissance de la réalité des différentes formes de « faire famille ». Des ailes sur un tracteur.

Editeur : Des ailes sur un tracteur
Prix 18 € TTC

Achetez  L’arc en ciel des familles sur Amazon :

#1
Gran Canaria

Playa del Ingles, Gran Canaria Crédit photo Marco Verch / Flickr

Playa del Ingles, Gran Canaria Crédit photo Marco Verch / Flickr

Situé à 30 minutes seulement au sud de Barcelone, l’ancien village de pêche de Sitges est l’une des destinations phares des voyageurs gays.  C’est dans ce village qu’est né le premier club gay du pays il y a presque 30 ans. Ici, les fêtes s’enchaînent à un rythme effréné de juillet à septembre et la population explose de 30 000 à 250 000 âmes avec la vague du tourisme estival qui enregistre 30 % de gays…[+ infos]

#2
Sitges

 

Vue de Sitges

Bien que méconnue par un grand nombre de francais, Gran Canaria est une des destinations gay les plus prisées dans le monde. Se situant dans l’Océan atlantique au large des côtes nord-ouest Africaines, l’île bénéficie d’ un climat exceptionnel et c’est à partir du mois d’ Octobre jusqu’au mois de Mai que l’ile recoit le plus de visiteurs. La journée vous pourrez profitez une fois passé les dunes de superbes plages ( dont certaines naturistes) alors que le soir la vie gay bat son plein au  Yumbo Center haut lieu de la vie gay à Playa del Ingles [+ infos]

#3
Marakech

Riad Chamali – Marakech

Marrakech est dotée d’un passé historique remarquable, les visites , et découvertes de la Ville Rouge sont nombreuses. La place Jemaa El Fna, la Koutoubia, les Souks, la Menara, le jardin Majorelle, le palais Sâadiens, le palais Badi, le palais de la Bahia, et le musée Dar Si Saïd sont les plus fréquentés. Coté vie gay, « Vivons heureux, vivons cachés ». Tel pourrait être l’adage des homosexuels marocains. Toutefois il existe de la drague dans quelques discothèque et dans les hammams les plus touristiques [+ infos ]

 

#4
Siem Reap

MEN’s Gay Resort & Spa

Aux portes du sites d’Angkor, Siem Reap est la destination gay-friendly du Cambodge. Le Cambodge est un pays bouddhiste, qui dans l’ensemble est assez tolérant envers de l’homosexualité. Plus petite que dans des villes comme Bangkok et Phnom Penh, la scène gay y est très développéAinsi, les visiteurs peuvent s’attendre à un accueil véritablement ouvert d’esprit [+ infos]

 

 

 

 

 

Découvrez le Château de l’Horloge,  vainqueur à l’émission « Bienvenue chez nous » de la semaine du 16 au 20 mars 2015

Le Château de Philippe et de son compagnon est un petit château dans un parc arboré de 4 hectares avec étang près de Vimoutiers capitale du Camembert entre Lisieux et Alençon.

Voir le Château de l’Horloge sur Gay Provence : https://www.gay-provence.org/fr/a-6604/chateau-de-l-horloge.html

 

 

Massage gay entres hommes au Mas du Coupetadou en Lozère
Stéphane sera ravi de vous accueillir au Mas du Coupetadou pour vivre ces moments de partage et de convivialité
  • Séjours naturistes entre Hommes où la maison est privatisée pour une liberté totale : du 28/06 au 02/07/17 (pour profiter des extérieurs et de la rivière) et du 27 au 31/10 (pour profiter de la chaleur intérieure et de la cheminée).
  • Stages de « Toucher découverte » : ou comment se (re)découvrir et découvrir les autres en utilisant le toucher comme médiateur. Stage 100 % masculin et naturiste en résidentiel. Sessions collectives dans la yourte.. En solo, en couple ou entre amis. Je serai ravi de vous accueillir pour vivre des moments de partage et de convivialité. Le prochain stage de niveau I aura lieu du 28/04 au 01/05/17.
  • Formation au « Massage sensuel » du 05 au 08/05. Venez apprendre à amener votre partenaire de vie ou vos partenaires de jeux au bord de l’extase en apprenant un toucher mêlant : tao, cachemirien et tantra.

->Infos / réservation  : https://www.gay-sejour.com/fr/a-8590/stage–toucher-decouverte–et-massage-au-mas-du-coupetadou.html