voeux.jpg L’équipe de Gay Provence vous souhaite de passer de bonnes fêtes ! Pour lire notre newsletter special Reveillon : cliquer ici

Noël en Alsace ! Du 22 novembre au 5 janvier 2013. Noel en Alsace Le succès des marchés de Noël en Alsace est désormais mondial. L’Alsace est une région à forte identité culturelle. Cela se remarque toute l’année mais particulièrement à l’époque des fêtes de Noël. Les décorations de Noël, sont en place à Strasbourg comme partout en Alsace au moins jusqu’à l’Epiphanie et souvent pendant la plus grande partie du mois de janvier. Goûtez aux plaisirs du Noël strasbourgeois qui met tous les sens en éveil : arôme de vin chaud et de pain d’épice, saveurs incomparables des spécialités gastronomiques et magie des illuminations. Laissez-vous séduire par l’atmosphère intime et chaleureuse de cette ville d’art et d’histoire dont le patrimoine exceptionnel sert d’écrin à la fête ! Rendez-vous sur le site officiel:
http://www.noel.strasbourg.eu/ Trouver une chambre d’hotes, une location ou un hotel en Alsace :
https://www.gay-provence.org/fr/r-15/alsace.html

Potagé Chateau des Allues Situé dans le Parc Naturel Régional des Bauges, le jardin potager du Château des Allues. a obtenu en 2011 le 1er prix de la Société Nationale d’Horticulture de France dans sa catégorie « Jardin potager dans un environnement paysager ». Les très nombreuses demandes des visiteurs de leur jardin, les ont convaincu de proposer en 2014, une formule insolite et originale de  » Séjour-Atelier au jardin « potagé « , en pension complète tout compris, sur 2 ou 3 jours, pour les amateurs de jardins au naturel, novices ou passionnés, et ceci en toute convivialité. FORMULE 3 JOURS EN SEMAINE: Arrivée mardi matin, départ vendredi matin 3 nuitées, 3 déjeuners, 3 diners, et 3 petits déjeuner. FORMULE WEEK-END: Arrivée vendredi après midi, départ le dimanche après midi ( consulter notre site pour obtenir le planning actualisé ) 2 nuitées, 2 déjeuners, 2 diners, et 2 petits déjeuner. LES TARIFS 2013-2014 : Par personne, en pension complète : Base suite familiale de 3 personnes : 300 € Base chambre double ou twin : 350 € Base chambre individuelle : 460 € Potagé Chateau des Allues + infos : Le Château des Allues sur Gay Provence

Balade de Saint-Rémy à Tarascon… Vous avez envie de sortir sans marcher des heures, envie de voir du pays et quelques beaux endroits… Alors suivez le guide ! Nous vous proposons une journée au départ de Saint-Rémy de Provence pour traverser quelques beaux paysages avec des «pauses-visites» historiques. Que vous veniez du Nord ou du Sud, prenez l’A7, sortie Cavaillon. Suivez la direction Saint-Rémy de Provence.

Saint Rémy de Provence est bâtie sur l’un des sites archéologiques les plus anciens d’Europe : les vestiges du comptoir de Glanum. Cette cité fut fondée au IIIe siècle avant notre ère, puis remaniée par les Romains sous Jules César. Les grands thermes, la longue avenue résidentielle, le temple et la source naturelle datent de 30 à 10 avant J.C. A voir également: le centre archéologique installé dans l’hôtel de Sade, splendide hôtel particulier du XVe siècle, et le quartier du Glanet où se tiennent de belles bâtisses datant de l’époque de Nostradamus.

MANGER La cuisine des Anges 4, rue du 8 mai 1945 13210 Saint-Rémy de Provence Tél : +33 4 90 92 17 66 Page de la Cuisine des Anges sur Gay Provence DORMIR Les hôtels Gay Provence à Saint Remy Guide Gay Provence

Reprenez le volant et continuez la route qui vous a mené à Glanum. Vous traversez les paysages peints par Van Gogh pour gagner les Baux de Provence. Les Baux sont situés sur un emplacement stratégique permettant de surveiller la région et le franchisssement des Alpilles. Ses grottes, son oppidum et son cimetière celte, témoignent d’une présence humaine très ancienne. La forteresse, elle, fut érigée au Xe siècle. Après les troubles du Moyen Age, hôtels et belles demeures furent construits sur le rocher. En proie aux guerres de religions et à l’oubli, les Baux ne retrouveront leurs lettres de noblesse qu’en 1945, avec l’ouverture de l’Oustau de Baumanière, attirant les célébrités. La restauration du site est aujourd’hui quasiment terminée.

MANGER Oustau de Baumanière 13520 Les Baux-de-Provence Tél +33 (0) 4 90 54 33 07

Encore quelques kilomètres et vous gagnez Fontvieille. Traversez le village et suivez la direction «moulin de Daudet». Les traces des premiers habitants du secteur remontent à environ de 5 000 ans avant notre ère. Dès l’Antiquité, l’histoire de Fontvieille se confond avec celle d’Arles. Au Moyen Age, elle se conjugue avec celle de l’abbaye de Montmajour. Cette période verra la création des carrières du Castelet et regroupera pour longtemps des générations de tailleurs de pierre. Le village est aujourd’hui connu dans le monde entier grâce à Alphonse Daudet et les célèbres «Lettres de mon moulin», mais aussi pour l’exportation de sa pierre blanche. A voir : le moulin d’Alphonse Daudet et le château, la meunerie du IVe siècle et la tour des abbés.

MANGER La ripaille Route des Baux 13990 Fontvieille Tél +33 (0)4.90.54.73.15 www.laripaille.com DORMIR Lou Mas di Fabre 7, enclos du ferronier 13103 St-Etienne-du-Grès Tél +33 (0)4 90 92 15 48 Lou Mas di Fabre sur Gay Provence

Enfin, rejoignez les rives du Rhône pour découvrir les ruelles et le château de Tarascon. Trois siècles avant notre ère, les Massiliens établirent un comptoir commercial sur le rocher surplombant le fleuve. Plus tard, les Romains y ajoutèrent une citadelle. Vers l’an 48, Marthe – missionnaire du Christ – délivra le pays de la Tarasque, devenant ainsi la patronne de Tarascon, attirant pélerins et personnalités. En 843, lors du partage de l’Empire de Charlemagne, le Rhône devint une frontière politique et Tarascon revêtit une importance stratégique de premier ordre. Un autre personnage marqua l’histoire de Tarascon : Tartarin de Tarascon, né sous la plume d’Alphonse Daudet.

MANGER Lilie la fourmi 14, boulevard Itam 13150 Tarascon Tél +33 (0)6 62 25 55 93

Nulle part dans le monde il n’existe un lieu comme La Principauté de Comborcière. En effet, la Principauté de Comborcière est le seul hôtel gay et lesbien d’altitude (Mais vos ami(e)s y sont les bienvenus…)

Vous aimez les rencontres, les sports d’hiver, le ski, la randonnée et le vin chaud ? C’est chez nous qu’il faut venir !

La Principauté vous propose : > Des semaines à thèmes et des semaines de calme,

> Des tarifs attrayants à 511 € la semaine en demi-pension et des remontées mécaniques Sybelles 6 jours à moins de 156 €.

> Des tarifs groupes (à partir de 10 personnes) à 625 € la semaine (hôtel en demi-pension et remontées mécaniques Sybelles 6 jours) avec la ou le chef de groupe invité(e) à l’hôtel ! DE RESPIRER !

Ce haut lieu est situé à 1 850m dans le magnifique domaine skiable des Sybelles. Le 4ème domaine européen de ski vous en fera voir de toutes les couleurs, des pistes bleues aux pistes noires. Vous partirez et reviendrez skis aux pieds au refuge. Le sauna ou le storvatt vous donneront la bonne température: 37°C ! Et la cheminée illuminera vos beaux bronzages. Malgré son nom prestigieux, la Principauté de Comborcière est un lieu simple et convivial à l’image des montagnards. Nous sommes très proche de la nature et sans tomber dans la démesure écologique, nous respectons scrupuleusement l’eau qui se raréfie : c’est pourquoi et délibérément vous ne trouverez pas de baignoire de luxe à Comborcière mais 3 chambres avec douche et pour les gays sportives et sportifs, une très belle douche commune et une douche individuelle pour les plus timides.

Notre objectif est de faire de notre hôtel gay et lesbien un lieu de détente et de rencontres, sans regard pesant.Et de vous offrir un séjour de ski et d’activités de montagne différent. Pour des vacances gay et lesbiennes simples et chaleureuses !

+ infos : https://www.gay-provence.org/fr/a-3009/hotel-de-la-principaute-de-comborciere.html

ZEFESTIVAL

Du 27 septembre au 13 octobre 2013 Nice – Cannes – Monaco – Toulon – Avignon – Salon de Provence – Marseille

Organisé par l’association culturelle Polychromes, le festival du film LGBT est désormais un événement régional couvrant l’intégralité du territoire Provence Alpes Côte d’Azur !

Du 27 septembre au 13 octobre 2013, de Nice à Marseille, en passant par Cannes et Toulon, il s’étendra cette année pour la première fois à Avignon, Salon de Provence et Monaco. Né en 2008 à Nice, ZEFESTIVAL – qui a intégré l’ex-festival REFLETS de Marseille en 2012 – propose des films traitant de questions lesbiennes, gay, bi et trans. Il jouit d’une notoriété grandissante, notamment grâce au large public qu’il rassemble et à sa collaboration étroite avec la direction des affaires culturelles de la Ville de Nice. ZEFESTIVAL a l’ambition de présenter, cette année encore, des avant-premières, des inédits non proposés dans les circuits grand public, et son équipe de sélection est allée à la rencontre des plus grands festivals internationaux.

Que ce soit sur le mode de l’humour, avec des comédies, ou bien d’autres genres cinématographiques aux sujets moins "légers", la programmation proposée cette année sera éclectique et très internationale, avec une sélection de vingt-six films de tous pays. La France sera représentée par la Palme d’Or du festival de Cannes 2013 « La Vie d’Adèle » du réalisateur niçois Adélatif Kéchiche. La volonté d’ouvrir ces films vers un large public s’exprimera également par des projections à destination des jeunes publics, en partenariat avec l’Education Nationale et les associations Amnesty International (relais LGBT Nice Côte d’Azur et Bouches du Rhône) et SOS Homophobie. À l’heure ou les sociétés européennes sont tentées par des replis communautaristes ou nationalistes, ZEFESTIVAL souhaite contribuer à promouvoir des valeurs d’ouverture, de tolérance, d’humanisme et de non-discrimination, pour mieux vivre ensemble.

Plus d’infos : http://zefestival.fr et http://www.polychromes.fr

Des vacances archéologiques
Le guide du petit fouilleur…

« C’est en fouillant qu’on devient archéologue. »
Que vous envisagiez de rejoindre une équipe d’archéologues ou de retourner les plants de tomates sous lesquels vous soupçonnez des ruines romaines, il existe des solutions pour tous les âges et pour tous les goûts. Voici un dossier pour tout comprendre du fonctionnement des fouilles et savoir où s’adresser pour rejoindre les équipes d’archéologues.

L’autorisation des fouilles
La loi du 27.09.1941 stipule : « Nul ne peut effectuer sur un terrain lui appartenant ou appartenant à autrui des fouilles ou des sondages sans en avoir au préalable obtenu l’autorisation ». De même, l’utilisation de détecteurs de métaux est soumise à une autorisation préfectorale (loi du 18.12.1989).

Il existe plusieurs types de fouilles :
La fouille programmée
Elle s’inscrit dans le cadre strict de la recherche scientifique et correspond, le plus souvent, à des programmes pluriannuels élaborés par des chercheurs. En fonction de l’intérêt régional ou national, les autorisations pour ces fouilles sont délivrées par le Ministre de la culture ou le Préfet.

La fouille préventive
Elle est déclenchée à l’initiative des archéologues à l’occasion de chantiers extérieurs à l’archéologie. Elle permet d’éviter que le patrimoine ne soit détruit lors de travaux d’aménagement ou d’urbanisation, comme les constructions d’autoroutes ou de lignes de TGV, de métro ou de tram, les réalisations immobilières… L’archéologue travaille alors en étroite collaboration avec l’aménageur qui doit supporter la charge financière d’un éventuel impact archéologique.

Qui fouille ?
La responsabilité d’une opération de fouilles ne peut être confiée qu’à une personne ayant fait la preuve de sa compétence dans le domaine de l’archéologie. L’autorisation délivrée est nominale et concerne seulement des personnes physiques (bénévoles ou professionnels).

Que faire en cas de découverte ?
Avertir le maire de la commune, qui prévient à son tour le préfet, qui saisit le service régional de l’archéologie, lequel en appréciera l’intérêt archéologique.

A qui appartiennent les vestiges découverts ?
Tout dépend des conditions de la découverte : le « trésor » découvert appartient à la fois à celui qui a pris l’initiative des travaux et au propriétaire du terrain. Lorsque la fouille a été autorisée à un tiers, les objets mobiliers et les vestiges immobiliers appartiennent au propriétaire du terrain sur lequel ils sont découverts. Lorsque les fouilles sont exécutées par / ou au nom de l’État, il y a partage entre l’État et le propriétaire du terrain.

Que deviennent ensuite les vestiges ?
Tout dépend de l’état de conservation, de la rareté, bref, de l’intérêt historique et esthétique. Les résultats doivent toujours faire l’objet d’une publication déposée au Service Régional de l’Archéologie. Lorsqu’ils le justifient, les objets peuvent faire l’objet d’une mesure de protection au titre des monuments historiques. Conservés dans un premier temps dans des salles destinées aux chercheurs, ils trouvent leur place définitive dans les musées.

Conditions de travail
Travail bénévole à durée variable
Le plus souvent réservées aux + de 18 ans
Vaccination antitétanique à jour
Confort sommaire et partage des tâches
Déplacements souvent à la charge du fouilleur. Voir conditions particulières à chaque chantier.

En savoir plus
Ministère de la culture et de la communication
Direction de l’Architecture et du Patrimoine
Sous-direction de l’Archéologie
182 rue Saint-Honoré
75033 Paris cedex 01
Tél. : 01 40 15 77 02

 

PARTICIPER / trouver un chantier

Les sites du Ministère de la Culture
Tri facile par région, département, périodes, dates de disponibilités. Tout y est !
Possibilité de télécharger les pdf de tous les chantiers de fouilles et chantiers archéologiques sous-marins.
http://www.culture.gouv.fr/culture/fouilles/index.html

Les propositions du CNRS
45, Rue d’Ulm
75005 Paris
Tél. : 00 33 (0) 1 44 32 37 83
Mail: colas@ens.fr
http://www.archeo.ens.fr/

Les fouilles à l’étranger
En Tunisie, Espagne, Maroc, en Syrie, au Sri Lanka, Turquie, et bien d’autres… Pourquoi ne pas organiser un voyage à l’étranger avec une pause «fouilles archéologiques ?»
Voir la liste des sites en cours sur le site du Ministère des Affaires étrangères
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/archeologie_1058/index.html

Des fouilles en auvergne

Base archéologique (ARAFA) :
Maison Domat
Place de la Mairie
63731 Mirefleurs
Tél. 04 73 39 24 21
http://luern.free.fr

Initiation aux fouilles – Bibracte
Musée, centre de recherche, d’événements et d’animations. Au coeur de la Bourgogne, le site de Bibracte propose des animations et découverte pour tous les âges et toutes les sensibilités :
• Une balade historique en pleine nature entre sites archéologiques et points de vue panoramiques. Durée : 3 heures.
Les jeudis en juillet et août de 14h30 à 17h30
Tarif : 13 €

• Devenir archéologue d’un jour en participant à des ateliers pratiques de fouille, de recollage et dessins de céramique, de découverte des buts et des méthodes de l’archéologie. Animation gratuite. Du 11 juillet au 16 août. Les mardis et mercredis de 14 h 30 à 17 h.
• Ateliers de découverte pour les petits autour d’un goûter. Pour mener une enquête archéologique autour de la nourriture, observer des graines au microscope, expérimenter, jouer et… goûter !
Pour les 5-15 ans. Du 13 juillet au 17 août, de 14 h 30 à 16 h 30. Tarif : 8€
• Archéologue d’une saison..
Stage d’initiation à l’archéologie pour découvrir toutes les facettes du métier d’archéologue et les méthodes de l’archéologie. (formation théorique, découverte du site et du milieu naturel, archéologie expérimentale, relevé et enregistrement des structures archéologiques, traitement du mobilier archéologique, interprétation et synthèse des résultats.)
Pour les jeunes de 13 à 17 ans. Du 5 au 16 juillet 2006 ou du 17 au 28 juillet 2006
Tarif : 550 € pour le séjour.
Renseignements 03 86 78 69 00
http://www.bibracte.fr

 

VOIR / des idées pour visiter
Les collections permanentes
>Samara
Parc naturel de la préhistoire- baie de Somme
La Chaussée – Tirancourt
Tél : 03.22.51.82.83
http://www.samara.fr/
>Le Site d’Entremont
Les Gaulois en Provence, parcours guidé en dix étapes
De 9h à 12h et de 14h à 18h, sauf le mardi.
tél. +33 (0)4 42 99 10 00
http://www.entremont.culture.gouv.fr/
>Le Musée Granet
Il présente la statuaire et les objets découverts à Entremont.
De 9h à 12h et de 14h à 18h, sauf le mardi.
Tél. : +33 (0)4 42 38 14 70
http://www.aixenprovencetourism.com/popup/aix-granet-popup.php
>La villa Kérylos
A Beaulieu-sur-Mer, la reconstitution d’une demeure grecque antique, sur le modèle des maisons nobles du IIe s. av J.-C.
Tél. : 04 93 01 01 44
http://www.villa-kerylos.com/
>Parc archéologique de Bliesbruck-Reinheim
« pour revivre l’Antiquité »
A Bliesbruck, le parc accueille les visiteurs pour une visite originale.
Tél. : 03 87 02 25 79
http://www.archeo57.com/
>Atelier de restauration de mosaïques et de peintures murales de Saint-Romain-en-Gal
A 30 km au sud de Lyon, les vestiges de l’une des plus riches cités de la Gaulle romaine.
Tél. : +33 4 74 53 74 05
http://www.musee-gallo-romain.com/site/saint-romain-en-gal/

A voir sur la toile
> L’archéologie dans le Var : actu, expos. Conservation, restauration et recherche
http://www.varcheologie.com/
> Découvrir les grands sites archéologiques
http://www.culture.gouv.fr:80/culture/arcnat/fr/index.htm
> Connaître les actions de la France dans le monde
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/archeologie_1058/index.html
> L’archéologie sous les mers
http://www.archeologie-sous-marine.culture.fr/

Nous sommes heureux de vous présenter la deuxième édition de Gay Tourisme Magazine.

Vous y découvrirez un éventail de l’offre touristique développée depuis plus de 10 ans par Gay Provence, en France et dans le monde.

Reportages, interviews, carnet d’adresses viennent ainsi compléter les informations détaillées disponibles sur nos sites web et mises à jour quotidiennement.

Pour recevoir le magazine par courrier et bénéficier de nombreux avantages dans le réseau Gay Provence avec la carte Gay Provence : Cliquez ici