Fondue savoyarde
façon l’Auberge du Mont-Blanc

INGREDIENTS pour 5 personnes
– Compter 250 grammes de fromage pour une portion normale. Réduire la portion en général à 200 ou 150 grammes pour les petits appétits.
– Prendre 1/3 de Beaufort, 1/3 de Comté et 1/3 d’Emmenthal.
 – Pour 1 kg de fromage il faut 4 décilitres de vin blanc sec.
– Compter environ une baguette de pain pour 3 personnes.

AU TRAVAIL !
Dans  le poëlon, mettre  le fromage râpé ou coupé en petit dés avec un peu d’ail écrasé. Ajouter le vin blanc et faire fondre à feu très doux. Ajouter un peu de muscade râpée et du poivre. Remuer tout au long jusqu’à obtension d’une pâte homogène souple. Si  la  fondue  est  trop  liquide,  ajoutez  une  demi-cuillérée à café de maïzena. Pour  la  relever, certains  lui  ajoutent  un  fond  de verre de kirsch (facultatif). Laissez cuire encore 3 minutes et posez  le poëlon sur la table sur son réchaud à fondue. La  fondue  se  consomme  accompagnée  d’un  vin blanc de Savoie, de type Apremont.

Bon appétit !

 

Gregory Capra
Qu’est-ce que le coaching sportif ?

Un coach sportif pour dépasser  le cadre purement technique du sport et basculer vers le concept de bien-être.

Les  fêtes  approchent  et  vous  êtes nombreux  à  envisager  une  remise en forme dès la rentrée 2008 ! Mais au fond, faire du sport juste pour avoir le corps adéquat pour réaliser une  couverture  de magazine…quel intérêt ?!
Il  est  vrai  que  la  société  nous pousse  de  plus  en  plus  à  entrer dans une certaine norme en matière d’apparence… et d’autant plus dans le milieu gay ! Mais à quoi bon avoir un corps de rêve si c’est au prix de grand mal être psychologique ?! Le sport doit être envisagé comme un catalyseur de bien-être pour être vraiment efficace. Et  plus  vous  l’utiliserez  ainsi,  plus vous aurez de résultats et plus vous pérenniserez  la  pratique  de  votre activité.  Vous  allez  donc  rétorquer que  seul vous n’y arrivez pas… La solution existe !

Venue  tout droit des Etats-Unis,  le Coaching  Sportif  est  la  méthode destinée  à  ceux  d’entre  vous  qui souhaitent  réellement  accéder  à un  bien-être  psychique  en  plus  de résultats physiques via le sport. Comment  se  passe  une  séance avec  un  coach?  Quel  public  est visé?  Où,  à  quels  horaires  se
déroulent  les  séances  ?  Comment se passe l’entraînement, les conseils diététiques  ?  Quel  est  le  rôle  du coach  au  niveau  de  la  motivation et du soutien psychologique ? Bref, quel  est  le  plus  que  peut  apporter un coach…

Les  séances  se  déroulent  donc  où et quand le sportif le souhaite : lieu de  travail, domicile,  salle de  sport, extérieur  et  cela  entre  7  et  23h.
Le  coach  soumet  des  hypothèses en  fonction  des  objectifs  formulés en accord avec  le sportif et de ses connaissances. La décision demeure la propriété  du  sportif  afin  qu’il  se sente  bien  et  ne  soit  pas  pressé. Profitons-en  pour  préciser,  qu’en présence  d’un  sportif  anxieux, stressé,  le  mélange  de  séances de  relaxation  et  sport  sera  le bienvenu…
Concernant  le  profil  du  sportif, sachez que  la  seule  caractéristique commune  est  le  besoin  d’aide technique  et  psychologique pour  avoir  une pratique  sportive motivante, enrichissante tant sur le plan physique que mental. Et  c’est pour cela que le but de ma méthode de  coaching  est  de  permettre l’accès au concept de bien être qui va bien au-delà du cadre purement technique du sport…

Grégory CAPRA
www.gregory-capra.com

Notre sélection des réveillons gay 2008

Nous avons ajouté de nouvelles soirées gay et gay friendly dans notre liste, alors si vous n’avez pas encore fait votre choix….

Rendez vous vite sur la page de notre sélection en cliquant ici

 

avec l’Office du Tourisme de Gardanne

CIRCUIT DES TROIS BARRAGES
Sainte Victoire

L’Association Gardannaise «Les Verts Terrils» organise le mercredi 05 décembre 2007, un circuit randonnée commentée pour découvrir les ouvrages d’art autour de la Sainte Victoire. La boucle s’effectuera autour du Tholonet. L’itinéraire nous entraînera à la découverte, des barrages de Zola et de Bimont.
Le guide vous initiera à la géologie, à  la flore provençale et vous fera découvrir des vestiges humains parfois méconnus du public. Le sentier vous permettra aussi d’admirer la Sainte  Victoire et la plaine de l’Arc. Vous pourrez ainsi apprécier tout en profondeur, les paysages de Cézanne…

Caractéristiques de la randonnée :

Inscription obligatoire au 06 18 22 68 97
Guide : Gilles Campana
Dénivelé : 180 mètres cumulés.
Distance : 09 km environ, 3 h 30 de marche.
Difficulté : Moyennne.
Nombre de participants : 20
Prix : 12 € adultes / 09 € étudiants / 06 € pour les 13 à 18 ans / gratuit pour les moins de 13 ans.
Lieu et heure de RDV : A partir de 9 h 45 devant le Château du Tholonet

 

LA BOUCLE DU TAULISSON
Autour de Vauvenargues

L’Association Gardannaise «Les Verts Terrils» organise le dimanche 02 décembre 2007, un circuit randonnée commentée pour découvrir le superbe Massif du Concors. Le départ s’effectuera depuis le parking du Taulisson ( D 11 ), entre Vauvenargues et Jouques. L’itinéraire nous entraînera à la découverte de la splendide propriété du Conseil Général des Bouches du Rhône. Le Concors est un petit massif, proche de celui de la Sainte Victoire et culminant à 781 m. Nous nous dirigerons alors sur un sentier parfois très pierreux, vers une ravissante petite chapelle romane où les participants pourrons admirer un splendide panorama  sur la face Nord de la Sainte  Victoire, la vallée de la Durance et les autres massifs provençaux.
NB : pour ce circuit,de très bonnes chaussures sont obligatoires !

 

Caractéristiques de la randonnée :

Inscription obligatoire au 06 18 22 68 97
Guide : Gilles Campana
Dénivelé : environ 400 mètres.
Distance : 09 km environ, 4 h de marche.
Difficulté : Moyennne / difficile( pour la redescente )
Nombre de participants : 20
Prix : 12 € adultes / 09 € étudiants / 06 € pour les 13 à 18 ans / gratuit pour les moins de 13 ans.
Lieu et heure de RDV : A partir de 9 h 45 Parking du Taulisson sur la D11 après Vauvenargues.

Contact : Association « Les Verts Terrils »
Place Castanisette
chemin Notre Dame
13120 Gardanne
Tél : 06 18 22 68 97

Le Louvre Homo-érotique (1ère partie).
(Visite en français)

Vendredi 14 décembre 2007 à 19h00.

Rendez-vous : Sous la pyramide, accueil des groupes. M° Palais Royal – Musée du Louvre.
Tarif : 8 € payable au guide + entrée au musée.
Réservation : contact@parisgaivillage.com

Le Louvre conserve des milliers d’oeuvres d’art : Antiquités grecques et romaines, Renaissance, peintures et sculptures classiques, néoclassiques ou romantiques… Bon nombre d’entre elles célèbrent la beauté du corps masculin. Cette première visite hivernale se penche sur les sculptures du plus grand musée français. Au cours de la visite, suivant l’humeur du conférencier, vous découvrez quelques chefs d’oeuvre, et d’autres pièces moins connues, voyageant à travers les siècles et à travers leur vision de la beauté de l’homme. Visite animée par Alain Canat. Prochaine visite: Vendredi 18 janvier 2008, Le Louvre Homo-érotique (part II).

Toutes les précisions sur le site www.parisgayvillage.com

Dédicaces : Corinne Matthieu "Allons-y gaiement…"

Rendez-vous à la librairie le Blue Book Jeudi 13 décembre à partir de 19H00
1, rue Quincampoix (angle rue Rambuteau)
75004 Paris
Entre le Marais et Les Halles, à deux pas de Beaubourg.

http://www.manzuri.fr/

“ La clientèle Gay a besoin d’un produit qui lui correspond”

Aurélien Gautier, responsable marketing du site Internet Abritel, et Laurence Pinet, responsable de la communication, confirment que la segmentation de l’offre et le développement d’évènements Gay sont favorable au tourisme gay dans la région.

Aurélien Gautier, vous êtes responsable marketing d’Abritel. Pouvez-vous nous présenter votre site Internet ?
A. G : Nous sommes le numéro un français des locations de vacances entre particuliers. Nous regroupons plus de 35000 annonces de locations en Europe et en France avec des biens comme des villas, des appartements, des gîtes ou des chalets. L’offre est riche et en constant développement avec plus 13% de séjours passés en location entre 2005 et 2006. Notre ligne directrice est d’offrir un maximum de choix, de proposer une sélection d’annonces en fonction de la demande des vacanciers et de l’air du temps. Nous réalisons dans un deuxième temps, une segmentation en mettant en avant des photos ou des locations insolites comme des cabanes perchées. Nous donnons des idées de vacances à consommer tout en étant à l’écoute des problèmes entre le propriétaire et le locataire. Les différends dus à la discrimination n’interviennent quasiment jamais. La location de vacances est un séjour intime, respectueux de la vie privée.

Laurence Pinet, attachez-vous de l’importance à l’esthétique des lieux que vous choisissez et que vous proposez à vos clients ? Comptez-vous sur la clientèle gay ?
L. P : Nous précisons que nous ne sommes pas un label. Notre rôle est la diffusion d’annonces. Nous mettons effectivement en avant certaines annonces au travers d’un travail de communication mais nous faisons la place à tout type de clientèle. Même s’il peut arriver dans le futur que nous nous concentrons particulièrement sur l’un d’entre elles.

Pensez-vous que la valorisation de certains évènements comme la Gay Pride peut favoriser le développement des locations de vacances dans notre région ?
A. G : Nous travaillons beaucoup sur ce thème et nous nous sommes aperçus que nous avons des retombées dans ce domaine. Nous avons crée des rubriques « évènements » et « idées vacances » avec succès. Nous avons recensé dernièrement le Festival International du Film Fantastique à Paris ou les vitrines de Noël à Paris et très bientôt la Gay Pride. Les propriétaires se rendent compte que louer à partir d’un évènement peut-être intéressant comme nous l’avons vu pour la coupe du monde de rugby. La multiplication des évènements dans une ville est de toute évidence bénéfique au tourisme et au secteur qui nous concerne, la location de vacances.

Que pensez-vous du travail réalisé par l’association Gay-Provence au travers son guide et son magazine notamment ?
A. G : Nous sommes rentrés dans une aire où il faut segmenter l’offre à la clientèle. Les actions engagées pour amener à cette clientèle un produit qui lui correspond est positif. Tout le buz crée autour de la Gay Pride, dans les plus grandes capitales européennes, revient tous les ans dans les médias. Les produits touristiques et culturels vont suivre. C’est le marché qui veut çà. Nous le faisons avec nos locations en proposant des séjours thématiques. Quand il y a des bonnes idées au niveau national, elles se répercutent au niveau régional et les associations comme Gay-Provence réalisent un travail important.

Propos recueillis par Grégory MARTIN-AUDE

Le Panier, ancien quartier très populaire et historique de Marseille, s’est vu rénover ces dernières années et reçoit aujourd’hui la visite de nombreux touristes. Les ateliers de création se sont emparés des vitrines. C’est là que Serge Moutarlier, céramiste atypique, s’est installé.

Comment en êtes-vous venu à la céramique ?

Je suis né en 1972 à Besançon. J’intègre l’école de Céramique de Provence à Aubagne en 1996 pour une formation continue dans le cadre d’une reconversion( C.I.F). J’obtiens un C.A.P de décoration Céramique. J’ai travaillé pendant 7 ans en collaboration dans un atelier de Céramique à Marseille. Je me suis installé en tant qu’Artisan en janvier 2004, dans mon atelier au Panier, à Marseille.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Je puise principalement mon inspiration dans les cultures du bassin méditerranéen, qui font partie de l’histoire marseillaise. Mes origines personnelles (Grand  père Berbère) sont elles-mêmes sources de recherches, d’enrichissement et d’échanges. .

Quelle matière et quelles techniques employez-vous ?

Ma matière première est la faïence rouge. Celle-ci est travaillée à la plaque (croûte), modelée, estampée et engobée. Les décors sont incisés dans la terre (technique ancienne du sgrafitto, utilisée sur le pourtour méditerranéen), avant une première cuisson de «biscuit» à 1050°.
Les pièces sont ensuite émaillées d’une couverte tranparente et colorée, puis recuites à 980° pour leur donner une couleur intense et brillante.

Quelles sont vos principales réalisations ?

Je réalise différents types d’objets décoratifs : figurines, miroirs, objets d’art… D’une hauteur d’ environ 30 cm, les personnages sont principalement inspirés des contes orientaux. Modelés à partir de plaques de terre, leurs décors sont incisés dans l’argile crue (Sgrafitto) et leurs couleurs éclatantes sont réalisées avec des émaux transparents et colorés. Les miroirs sont réalisés avec des carreaux décorés, des pièces de zellig ou avec des cassons de mosaïque. Ils peuvent également être réalisés sur-mesure à la commande. Les objets d’art sont des pièces uniques entièrement réalisées à la main. Les objets déco sont des petites séries de pièces décoratives et/ou utilitaires. Leurs décors et leurs couleurs déclinent des motifs fétiches comme les poissons, le chat, les thèmes astraux, la Tarente provençale…

Où peut-on voir vos oeuvres ?

Mon atelier est situé au coeur du Panier, le quartier historique de Marseille, à proximité de la Vieille-Charité, sur le fil rouge (parcours touristique organisé par l’office du Tourisme de Marseille). Ce quartier, au fil du temps, s’est spécialisé dans les métiers d’art, et notamment la céramique. On y trouve aujourd’hui plus d’une dizaine d’ateliers-boutiques affichant des styles variés et originaux.


Serge Moutarlier

7, rue du Petit Puits
13002 Marseille
04.91.90.68.32
www.sergemoutarlier.com

"20 ans déjà" de Emanuel de Castro
Editions Velours

Emanuel de Castro, jeune auteur vient de publier son autobiographie "20 ans déjà". Il y raconte sa lutte contre le Sida et les cancers :

"Comment décrire dans un ouvrage toutes les joies, les peines, les souffrances, les douleurs d’un homme qui lutte, depuis plus de 20 ans, contre la mort ?
J’ai souvent failli y laisser ma peau puis, rassemblant tout mon courage, j’ai essayé de reprendre le dessus en puisant l’énergie dans l’amour de mes proches. Malgré les traumatismes subis à cause de la lâcheté, la méchanceté, l’abandon, la séparation et toute la rancœur accumulée lors de mes souffrances, jamais ma volonté de vivre n’a faibli.
Je veux continuer la lutte pour prouver qu’avec l’espoir, la foi et le courage il est possible de combattre ces terribles maladies que sont le SIDA et le Cancer.
Grâce à ma détermination, j’ai survécu pour pouvoir partager avec vous les moments douloureux et heureux de mon existence."

Commandes et infos sur le site des éditions velours

 

 

"Allons y gaiement…" de Corinne Mathieu
Editions Manzuri

Traquée par la passion dévastatrice de La Grande Jojo, Léa décide de s’éxiler à Rome jusqu’à la fin du siècle. Alors qu’elle pense conjuguer overdose culturelle et abstinence sexuelle, La Ville Eternelle lui réserve quelques surprises…

Corinne Mathieu nous avait offert dans "La vie est gay" les mémoires palpitantes d’Adrienne, comédie française, elle nous propose aujourd’hui les mémoires irrésistibles de Léa, comédie italienne…

commandes et infos sur www.manzuri.fr