Les 24 et 25 mai 2008
Saintes-Maries-de-la-mer

L’hommage rendu aux Saintes Maries et à Sara réunit des gitans venus du monde entier. Un événement riche en couleurs, musique et spiritualité.

Contact : 04 90 97 82 55
www.saintesmaries.com

La France dit « non » à la journée mondiale contre l’homophobie

Invitation à la conférence de presse le 15 mai à 15h30 – Assemblée Nationale – Paris

Résumé : A l’avant-veille de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, invitation à une conférence de presse prévue le 15 mai à 10h30, à l’Assemblée nationale, 3 rue Aristide Briand, salle n° 1, avec Noël Mamère (député), Caroline Mécary (avocate de Frédéric Minvielle), Eric Fassin (sociologue), Louis-Georges Tin (fondateur de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie). 

Nicolas Sarkozy vient de dire non à la reconnaissance par la France de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, célébrée chaque année le 17 mai dans plus de 50 pays. Celle-ci est pourtant reconnue par le Parlement européen, la Belgique, le Royaume-Uni, le Mexique, le Costa-Rica… Nicolas Sarkozy a dit non encore à une résolution qui permettrait, si la France la soutenait à l’ONU, d’obtenir la dépénalisation universelle de l’homosexualité. Cette proposition était pourtant soutenue par de nombreuses personnalités à travers le monde, plusieurs prix Nobel, intellectuels, artistes, personnalités politiques de renom.
 
Ce double refus éclaire l’actualité récente en France. Aujourd’hui, Frédéric Minvielle est déchu de sa nationalité en raison du mariage qu’il a contracté aux Pays-Bas avec un autre homme. Hier, Bernard Kouchner envoyait une circulaire demandant « aux consulats de refuser d’enregistrer les Pacs dans les pays qui prohibent la vie de couple hors mariage de deux personnes de sexe différent ou de même sexe ». Hier encore, la Cour européenne des droits de l’Homme condamnait la France, qui avait refusé à Emmanuelle B. le droit d’adopter, en raison de son orientation sexuelle. 
  
Mariage, pacs, parentalité, ces trois cas se rejoignent en ce point : c’est l’Etat qui discrimine. C’est la question de la démocratie sexuelle qui est ici posée : est-on, oui ou non, disposé à faire respecter l’égalité des droits ? Ou bien, malgré des aménagements ponctuels, le gouvernement va-t-il encore perpétuer une homophobie d’Etat, qui légitime l’homophobie quotidienne ?

Cette conférence de presse a donc pour but d’interpeller le Président de la République sur toutes ces questions. Elle aura lieu le 15 mai à 10h30, à l’Assemblée nationale, 3 rue Aristide Briand, salle n° 1, en présence de Noël Mamère (député), Caroline Mécary (avocate de Frédéric Minvielle et d’Emmanuelle B.), Eric Fassin (sociologue, a co-dirigé Mariages et homosexualités dans le monde, Editions Autrement 2008, et co-auteur de Droit conjugal et union de même sexe, Mariage, partenariat et concubinage dans le droit de neuf pays européens, PUF, 2008), Louis-Georges Tin (fondateur de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie).

Les Extoys
Rencontres pour  jeunes gays et lesbiennes à Tours

Prochaine date
Jeudi 22 mai à partir de 19 h

Bar La P’Tite Chose
32 rue de la Grosse Tour
37000 TOURS
Hadrien 06 67 35 25 04
Coyoteboy14@hotmail.fr

« Semaine contre l’homophobie et le sexisme » – Montpellier

Rassemblé-es contre l’homophobie et le sexisme !

Plusieurs structures associatives, syndicales et mutualistes* se sont associées à l’antenne locale de l’association SOS homophobie afin de vous proposer diverses manifestations, à Montpellier et dans la région Languedoc-Roussillon entre le mardi 6 mai et le samedi 17 mai 2008,
sous le titre : « Semaine contre l’homophobie et le sexisme : Rassemblé-es contre l’homophobie et le sexisme ».
Ces manifestations sont organisées dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie qui se déroule chaque 17 mai, depuis 2005.
Elles ont pour objectif d’ouvrir un espace de dialogue et d’échange sur nos constats ainsi que sur nos initiatives en matière de lutte contre le sexisme et l’homophobie – et notamment celle qui est dirigée contre les femmes, la lesbophobie" – avec le grand public ainsi qu’avec des responsables associatifs, politiques, syndicaux et mutualistes.

En effet, citoyen-nes engagé-es ou non dans une association, responsables syndicaux, politiques, institutionnels, nous constatons que malgré l’évolution positive du cadre légal qui pénalise les actes homophobes, ceux-ci sont toujours une réalité. L’inégalité des droits en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre est toujours le lot d’une partie des citoyen-nes français-ses.

Dans la société, au travail, à l’école, dans la famille, la violence de la discrimination s’exprime sous de multiples formes, pour celles et ceux qui sont homo-, bi-, transsexuel-les ou supposés telles et tels.

Nous agissons au quotidien, dans nos vies et dans nos structures.
Le visage du sexisme et de l’homophobie (y compris la lesbophobie) se modifie, nous nous adaptons.
Venez découvrir leurs manifestations dans ses formes les plus actuelles, et échangeons au cours de cette semaine des nouvelles formes d’actions qui en découlent.

www.sos-homophobie.org

 

Saturgays
samedi 17 mai 2008
DJ Mario et Ray Garnier 

www.redandblue.be

Black (part two) – la Démence 
Bruxelles
les fameuses soirées de la fameuse boîte brusseloise
le 11 mai 2008

La Démence
Fuse, rue Blaestraat 208
1000 Brussels – Belgium
http://www.lademence.com/

Journée mondiale de lutte contre l’homophobie : Demandez le programme !

-17 mai : Sortie nationale du rapport annuel de SOS Homophobie, et synthèse de l’enquête nationale sur la lesbophobie, disponible dans toutes les bonnes librairies.

 

-17 mai : Sortie nationale de l’enquête de L’Autre Cercle, Double Discrimination : être « Femme et Lesbienne » dans le monde du travail. Enquête disponible sur www.autrecercle.org. Pour plus d’informations, contacter communication@autrecercle.org, ou 06 74 64 19 32.

 

-17 mai : Dans les 73 magasins de la FNAC, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, diffusion gratuite des 3000 exemplaires de la Bande Dessinée « Pressions et Impressions », lancée par l’association L’Autre Cercle ; plusieurs forums-débats seront organisés dans diverses FNAC autour de l’homophobie.

 

Albi

-29 mai : Projection du film  « Summer storm », à 20h30, suivi d’un débat, à l’Athanor, Scène Nationale d’Albi

 

Alès

 

-17 mai : A partir de 14h, Place des Martyrs de la Résistance, Stand d’information, exposition, projection vidéo, musique et animations par l’association Evolution des étiquettes

 

Angers

-14 mai : Vernissage de l’exposition, « Visions et informations sur l’homophobie en Europe et dans le monde », au local de Quazar

-17 mai : 12h, Place François Mitterrand, village gay, avec la participation des partenaires associatifs et commerciaux.

-17 mai : 14h, marche LGBT, Rassemblement Place François Mitterrand. Départ du Village gay, Bd Ayrault, Bd Carnot, Bd Bessonneau, Bd de la Résistance et de la Déportation, Bd Foch, Rue Saint-Aubin, Rue Voltaire, Rue Chaussée Saint-Pierre, Place du Ralliement. Prises de parole, minute de silence pour les victimes de l’homophobie partout dans le monde. Rue Lenepveu, Place du Pilori, Rue Saint-Etienne, Place Saint-Etienne, Rue du Commerce, Rue Boisnet, Bd Ayrault, Rue de Rennes (parcours sous réserve de modification en raison des travaux en centre ville).

-17 mai : 17h, Village gay, arrivée Place François Mitterrand, prises de parole depuis le Village Gay.

-17 mai : 18h, Before au Benihï Club, Buffet offert, 8 rue Bodinier, 49100 Angers. DJ set by Nick Sanders, Oh Fada ! Paris (mix electro).

-17 mai : 21h30, Soirée officielle au Chabada jusqu’à 4h. 3 spectacles, 2 ambiances, 2 salles. Avec les expositions Nu(e)s de Lucie Graveleau et -10+10 de Maria Grazia Pecoraro.

-17 mai : Afters au Dôme Nights Club, 15 rue de la Roë, 49100 Angers, mixed by Rich Dinnard, l’alter ego du résident du Dôme, Anthony Doeli (house électro) au Memphis Belle, 5 rue Montauban. DJ set by Arno Gonzalez. Accueil Abdel et Olivier.

-19 mai : 20h, projection, rencontres, débats, à l’espace Femmes, 35 rue Saint-Exupéry. Projection du film documentaire Lucioles, en présence de la réalisatrice Dalila Kadri ; conférence-débat avec Louis-Georges Tin et Jann Halexander.

 

Arras

-17 mai : 20h30, à l’Office culturel d’Arras, Grand Place, Projection débat avec le documentaire « Réflections » (2006), d’Eléonore Gachet et Lise Leboeuf (52 min), suivi d’un débat en présence des deux réalisatrices et le groupe LGBT d’Arras du J’en suis, J’y reste. Tourné au Costa Rica, à Hawaï, en Nouvelle Zélande et à Hong Kong, Reflections offre le témoignage de femmes homosexuelles à travers ces quatre continents…

 

 

Aubervilliers

-15 mai : Intervention de l’Association Contact au Lycée Henri Wallon, à propos de l’homophobie, en coopération avec Eric Verdier.

-17 mai : Intervention de l’Association Contact au Lycée Henri Wallon, à propos de l’homophobie, en coopération avec Eric Verdier.

 

Bédarieux

-17 mai : Exposition « Sexisme et Homophobie en image » au lycée Ferdinand Fabre de Bédarieux.

 

Boulogne sur mer

-16 mai : 19h, au café Le tôt ou tard, 119 rue Faidherbe, projection-débat avec la Ligue des droits de l’Homme de Boulogne/mer, à partir de la projection du reportage Out in Iran, la vie des homosexuels en Iran, 2007, de Farid Haerinejan (durée 30 min)

 

Caen

-17 mai : 14h-18h, Salon inter-associatif, Place Bouchard, distributions de tracts, animations, campagne contre l’homophobie.

 

Cahors 

-15 mai : Projection de « C.R.A.Z.Y », au Cinéma le Quercy, à 20h30, suivi d’un débat animé par le psychologue de Contact.

 

Charleville-Mézières

-17 mai : 11h, Parc Léo Lagrange, à côté de la passerelle, hommage à François Chenu, assassiné en 2002, victime de la haine et de l’intolérance. Une plaque sera posée, et un arbre planté, en présence de la maire de Reims, Adeline Hazan, Olivier Nostry, conseiller municipal, des parents de François Chenu et de l’association EX AEQUO.

-17 mai : de 14h à 18h, au bar l’Ascott, au restaurant I Puppi Sicciliani, sur la voie piétonne, Exaequo témoigne. Projection de courts métrages et débats, discussion avec les passants sur les clichés liés à l’homosexualité, information sur les réalités de l’homophobie et les moyens de lutter contre la discrimination, présentation d’Exaequo et du Relais des Ardennes.

-17 mai : à 16h. Chaque année, Exaequo remet à une personnalité le Prix de la lutte contre l’homophobie. Afin de soutenir l’action du Relais des Ardennes, le Prix sera remis cette année à une personnalité ardennaise en lien régulier avec l’association Exaequo, et en présence de Claudine Ledoux, maire de Charleville Mézières, qui recevra l’événement en mairie, Virginie Coëz, adjointe à la maire, chargée des discriminations.

Dijon

 

-17 mai : Campagne d’affichage auprès des 80 collèges et lycées, privés et publics, du département ; campagne d’affichage auprès des centres sociaux du département, points info jeunes, CHU de la région, CDAG de la région, commerces partenaires.

 

-17 mai : De 11h à 18h, stand public sur la place François Rude (quizz, interpellations, échanges, documentations, etc.) et animation musicale de Nicolas Bacchus, www.nicolas-bacchus.com

 

-17 mai : 21h30, show musical de Nicolas Bacchus au caveau du bar Le Deep Inside,16 rue Victor Dumay, Entrée libre.

 

-19 mai : 20h15, Projection du film « La Naissance des pieuvres » + 1 court métrage au cinéma El Dorado.

 

-20 mai : 19h30, Lycée Castel, Ciné Club avec une projection du film « Juste une question d’amour », suivie d’un temps d’échange.

 

Flers

 

-17 mai : 21h15, au cinéma Le Flers, Projection du film « Les Filles du Botaniste », suivie d’un débat organisé par les associations Orne en Ciel et SOS Homophobie.

 

Grenoble

 

Les phob.Ô.folies 4ème édition sont un événement organisé autour de la journée mondiale contre l’homophobie du 17 mai 2008. Cette année le thème des phob.Ô.folies est «stop la souffrance». Le but sera de «faire percevoir les souffrances ressenties par les homosexuels, les bisexuels et transsexuels face aux pressions exercées par notre société hétéro-normée».

-Du 12 au 18 mai :

Médias locaux : Interventions d’information et de sensibilisation sur l’homophobie

Radio Campus : Semaine thématique phob.Ôfolies

Lycées de Grenoble : Interventions d’information et de sensibilisation sur l’homophobie
Bibliothèques de Grenoble, CDI des Lycées, Centres Sociaux, EVE, Campus : Expositions de témoignages, de peintures et de supports de sensibilisation

 

14 mai :19h, Mairie de Grenoble, Cérémonie officielle d’ouverture à la mairie, Discours d’ouverture, soutient des institutions aux côtés de A Jeu Egal dans la lutte contre les homophobies. Présentation du documentaire "Phob.Ô.folies 2007"

 

-17 mai : De 10h à 19h, Rue Félix Poulat, Forum de sensibilisation et de visibilité. Pour être visible, pour aller à la rencontre des passants, pour engager la discussion, pour témoigner, pour interpeller … sur le ressenti des personnes qui ont à faire face à la norme hétérosexuelle et la dépréciation de tout autre orientation sexuelle et identité de genre. Venez en apprendre un peu, beaucoup sur ce que c’est que d’être LGBT, et d’avoir à s’assumer, venez vous mettre, le temps d’une journée, dans la peau d’un jeune homo, ou venez demander avec nous le changement du regard que la société porte sur les LGBT.

Stands inter-associatifs

Exposition de témoignages, de peintures et de supports de sensibilisation

Diffusion de clips vidéo

Concerts, etc.

 

-17 mai : 17h Rue Felix Poulat, « Un mariage pour tous », trois cérémonies pour une égalité complète entre tous les couples, un couple gai, un couple lesbien et un couple hétéro seront présents, campagne pour l’ouverture du droit au mariage, afin que tous-tes en aient la possibilité ! Venez célébrer ce triple mariage avec nous !

 

-17 mai : 20h, Le St Germain, 146 cours Berriat, Soirée inter-genre. Venez nombreux-ses …

 

18 mai : à 14h, Porte Saint Laurent, Marche de la Tolérance ! Venez marcher et faire flotter l’arc-en-ciel au dessus de la ville … Marcher, monter, tous-tes ensemble pour gravir les obstacles de l’homophobie du quotidien !

 

-17 mai : De 14h30 à 17h, groupe de parole, réunion ouverte à toutes et à tous, au local de CIGALE, 8 rue Sergent Bobillot.

 

La Ferté Macé

 

-15 mai : 20h30, projection du film « The Bubble », au cinéma de La Ferté Macé, suivie d’un débat organisé par les associations Orne en Ciel et SOS Homophobie.

 

Lille

 

-14 mai : 20h, au J’en suis, j’y reste, Centre LGBT de Lille Nord-Pas de Calais, 19 rue de Condé à Lille, rencontre avec l’auteur canadien, Douglas Janoff, auteur de Pink Blood, la violence homophobe au Canada.

 

-15 mai : 20h, au J’en suis, j’y reste, Centre LGBT de Lille, Nord-Pas de Calais, 19 rue de Condé à Lille, discussion avec Les Flamands Roses sur les commémorations liées à la déportation pour homosexualité durant la seconde guerre mondiale.

 

-17 mai : 17h-19h30, au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, projection du documentaire Out in Iran, la vie des homosexuels en Iran, 2007, de Farid Haerinejad (30 min), puis discussion sur la solidarité internationale avec les personnes LGBT.

 

-17 mai : 19h30-20h, au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, apéro, 20h-21h30, repas solidaire offert par les Flamands Roses (prix libre), réservation au 03 20 52 28 68 ou au 06 68 34 77 37, ou centrelgbt@jensuisjyreste.org

 

-17 mai : 21h30-22h30, au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, 21h30-22h30, projection du documentaire « Réflexions », de Eléonore Gachet et Lise Leboeuf, présentant le témoignage de plusieurs femmes homosexuelles au Costa Rica, à Hawaï, en Nouvelle Zélande et à Hong Kong. Débat en présence des réalisatrices.

 

-18 mai : 16h au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, projection du documentaire « Journal d’un queer arménien exilé » de Micha Meroujean (69 min)

 

-18 mai : 17h30, au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, projection du documentaire « Mujeres creando », de Mujeres Creando, en partenariat avec Colores Latinos. Documentaire sur un collectif de femmes féministes et anarchistes en Bolivie.

 

-18 mai : 19h, au Cinéma l’Univers, 16 rue Georges Danton, projection du documentaire « L’Affaire Vanneste » (durée 1h), par les Flamands roses.

 

 

Lyon

 

-16 mai : 18h30, projection du documentaire « La Révolution du désir, 1970 : La Libération homosexuelle », réalisé par Alessandro Avellis, co-écrit avec Gabriele Ferluga (Hystérie Prod., 2007). Projection en présence du réalisateur. Ce film retrace en images et en témoignages l’éclosion d’un mouvement de libération sexuelle subvertissant y compris les archétypes militants. S’y esquissent notamment les portraits de Guy Hocquenghem et de Françoise d’Eaubonne. Avec, à l’écran (entre autres) : Marie-Jo Bonnet, Catherine Deudon, Joani Hocquenghem, Carole Roussopoulos, René Schérer, les Panthères Roses…

 

-17 mai : Colloque organisé par le Centre de ressources sur le genre de la Bibliothèque municipale de Lyon. Table de vente des ouvrages par la librairie Etat d’esprit.

 

-10h30 : Les Mobilisations face au sida, Aides et Act Up : histoire, principes et actions, Olivier Maguet, formateur et consultant en action sociale et de santé, ancien salarié de AIDES, et Christine Caldéron consultante en action sociale et de santé. Auteur-e-s de AIDES, une réponse communautaire à l’épidémie de sida (2007), entièrement téléchargeable sur le site de AIDES. Didier Lestrade, activiste, journaliste et écrivain : ancien collaborateur à Gai Pied, Rolling Stones et Libération, fondateur d’Act Up Paris, co-créateur de Têtu, auteur notamment de Act Up, une Histoire (Denöel, 2000).

 

-14h : Médiatisation et visibilité, représentation communautaire : La presse gay et lesbienne

Jacqueline Pasquier, rédactrice en chef de Lesbia Mag, Renan Benyamina, créateur et rédacteur en chef de Hétéroclite, mensuel gratuit « gay mais pas que… », Brigitte Rollet, maîtresse de conférences à l’Université de Londres à Paris, auteure de Cinema and the second sex. 20 years of film making in France (Continuum, 2001), Télévision et homosexualité, 10 ans de fictions françaises 1995-2005 (L’Harmattan, 2007), Renaud Lagabrielle, enseignant à l’Université de Vienne (Autriche), auteur de Représentations des homosexualités dans le roman français pour la jeunesse (L’Harmattan, 2007).

 

-16h : « Queers et Transgenres : héritiers du FHAR ? », débat avec Wendy Delorme, doctorante et enseignante en Sciences humaines et sociales à Paris IV-Sorbonne, performeuse queer, auteure du roman Quatrième génération (Grasset, 2007), et avec Les Panthères Roses.

 

-17h30 : Synthèse et Perspectives, Jean Yves Le Talec, sociologue, enseignant et chercheur au CERTOP-SAGESSE, Université Toulouse II – Le Mirail, ancien journaliste et rédacteur en chef de Gai Pied, co-fondateur des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence (mouvement gay mixte de prévention sida et de lutte contre l’homophobie) en France, auteur de Un mouvement gai dans la lutte contre le sida (en collaboration, L’Harmattan, 2000), et de Folles de France. Repenser l’homosexualité masculine (La Découverte, 2008).

 

Marseille

17 mai : Le Parlement européen organise dans son bureau pour le Sud-Est un après-midi de travail avec les parlementaires européens sur les droits des personnes LGBT en Méditerranée, 14h30-17h00, Espace Mode, 11, La Canebière.

14h30 : accueil

14h45 : Etat des lieux dans les pays du pourtour méditerranéen* (30′)

Stéphane Garneri, chercheur-doctorant à la faculté d’Aix-Marseille, présente l’état des lieux dans les pays du pourtour méditerranéen ((homophobie d’Etat, asile, immigration, partenariat de même sexe, adoption, lutte contre la haine et la violence…).

15h15 : Débat questions/réponses avec les parlementaires européens (1h30)

Les associations LGBT font connaître leurs activités, les questions actuelles, échangent avec les parlementaires, Marie-Arlette CARLOTTI (PSE-PS) et Jean-Luc BENNAHMIAS (VERTS/ALE-MoDem)

16h45 : verre de l’amitié

*Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Territoire de Gaza sous autorité palestinienne, Israël, Liban, Syrie, Turquie, Chypre, Grèce, Malte, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Croatie, Slovénie, Italie, Espagne

Mende

 

-19 mai : 14h-18h, Rencontres avec les autorités locales et institutionnelles de la Lozère.

 

-19 mai : 18h, Projection de courts métrages, suivie d’un débat avec des lycéens : « Homophobie : si on en parlait ? », journée organisée en partenariat avec l’association lozérienne Gays et Lesbiennes (ALGL).

 

Metz

 
-13 mai : soirée-débat au 31 rue de Tanneurs, à 20 h 30 sur le thème : cartographie de l’homophobie dans le monde, organisée par Programme proposé par Couleurs Gaies, Centre LGBT de Lorraine-Nord.

 

-du 12 mai au 7 juin : exposition au 31 rue de Tanneurs : 6 ans de Marche des Fiertés LGBT en Lorraine.

 
-lancement officiel à Couleurs Gaies de l’antenne départementale de l’association Contact afin d’aider les parents qui découvrent l’homosexualité de leur enfant.

 

Montpellier

 

-6 mai : Salle Pétrarque, de 19h à 21h, Conférence de presse, suivie d’une rencontre autour du rapport annuel 2008 et de l’Enquête Lesbophobie (SOS homophobie et Karpediem), ainsi que des « Discrimétrages » (Ligue de l’enseignement Hérault) et du vernissage de l’Exposition « Sexisme et Homophobie en image ».

 

-10 mai : Salle Pétrarque, de 21h à 23h30. Spectacle « Welcome to cabaret » présenté par Azabache Produccion.

 

-13 mai : 18h, « Homophobie : engageons le débat ! », avec Hussein Bourgi, président du Collectif Contre l’Homophobie, et une représentante de l’association ANGEL 34. Débat organisé par la Mission Egalité entre les Femmes et les Hommes de l’Université Paul Valéry et l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville, à l’Université Paul Valéry, Route de Mende, Salle Jean Moulin, Maison des Etudiants.

 

-13 mai : Salle Pétrarque, de 20h30 à 22h30, Rencontre « Sexisme et homophobie : constats et modes d’actions dans le milieu du travail » avec la CFDT, la CGT, IGO Conseil et SOS homophobie.

 

-14 mai : 19h, Zoom sur l’homophobie : panorama illustré, par le Collectif contre l’homophobie, témoignages à plusieurs voix à partir de cas concrets : sensibilisation et prévention, actions et revendications, accueil et accompagnement des victimes. Salle Pétrarque, 1 Place Pétrarque.

 

-14 mai : Café du Théâtre à Montpellier, de 18h30 à 20h30. Café du genre–Café Philo « Sexisme et homophobie : mêmes racines ? » avec SOS homophobie, le Café du Genre et le Café Philo de la libre parole.

 

-14 mai : Salon du Belvédère, de 21h00 à 23h, Rencontre avec l’association Contact Haute-Garonne : parents, familles et amis de bisexuel-les et d’homosexuel-le-s

 

-15 mai : Bar le Velvet (un peu, beaucoup… Elles passionnément), à partir de 19h, Soirée Ovaireland « la mégaboum des années 80 » (à Montpellier depuis 3 ans, « pour les filles qui aiment les filles qui aiment les garçons qui aiment les garçons »)

 

-17 mai : De 10h à 19h. Stands inter-associatifs, exposition et animations en centre ville de Montpellier, Place de la comédie, avec SOS Homophobie, Le Refuge, Angel 34, Les Oublié(e)s de la mémoire, La Ligue de l’enseignement (Hérault), Karpediem, Contact Haute-Garonne, l’UNEF, la CFDT, le MJS (Hérault), la CGT et Evolution des étiquettes.

 

-18 mai : 19h, Projection-débat, entrée libre, Documentaire « Next station nana », France, 2007, 52 mn. Réalisation : Arthur Manz et Marina Oboussier. Camille, née Antoine, décide à l’approche de la cinquantaine, d’assumer son aspiration à la féminité. Les deux réalisateurs et leur héroïne seront présents pour participer à un débat à la fin de la séance. Centre Rabelais, 27 Boulevard Sarrail.

 

-21 mai : De 15h à 18h, « Homophobie : si on en parlait ? », projection de courts et moyens métrages, diffusion de plaquettes, échanges avec les visiteurs et le public. Espace Montpellier Jeunesse, 6 rue Maguelone.

 

-30 mai : 17h30, rencontre littéraire avec Olivier Delorme pour son livre « L’Or d’Alexandre », organisée en partenariat avec la librairie Sauramps et les éditions H&0. Salle Pétrarque, 1 Place Pétrarque.

 

Montreuil

 

-14 mai : 20 h, Maison populaire, 9 bis rue Dombasle, Vincent Dieutre / Patric Chiha, en présence de Vincent Dieutre et Patric Chiha. Programmation et présentation de la séance par Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff de l’association « Le peuple qui manque ». Vincent Dieutre, qui a forgé son écriture cinématographique, en utilisant matériaux autobiographiques, rapports entre son et image d’une très grande puissance, est l’un des plus importants cinéastes de notre époque.

Programme :

Bologna Centrale, de Vincent Dieutre (2004, 62’)

Où se trouve le chef de la prison ? de Patric Chiha (2007, 18’).

Une collaboration avec l’Association Le Peuple qui manque et le cinéma Le Méliès. Sun in Your Head.

 

-16 mai : 20 h 30, Maison populaire, «Panorama Queer », Projections suivies d’une discussion Hybridation des genres, machines, prothèses, identités cyborg, réappropriations performatives, pornographie signent le devenir queer du cinéma contemporain, repoussant, aux confins de la vidéo d’artiste et du cinéma expérimental, les identifications binaires, les limites du corps, du privé, de l’obscène.

Programme

Raphaël Vincent, « Let’s the sun shine », (2006, 8’)

Raphaël Vincent & Ruins production, “Ruins”, (200’-2006, 23’)

Hans Scheirk & Ursula Pürrer, « Body Building », (1984, 3’)

Hans Scheirl & Ursula Pürrer, “Gezacktes Rinnal Schleight sich schamlos schenkel nässend an”

Hans Scheirl & Ursula Pürrer, “1/2 Frösche Ficken Flink” (1994-96, 16’)

Marcel li Antunez Roca, “Satèl-lits obscens. Comedia de los Excesos », (1996-1997, 16’)

Las Otras FrauenLesbenFilmCollectif, « Bombodrom », (2007, 3’)

James Diamond, « Mars Womb-Man » (2006, 12’)

Jack Walworth, David Bronstein & Dorothy Low, « Voguing : the message » (1989, 13’)

En collaboration avec l’association Le Peuple qui manqué, à la maison populaire.

 

-21 mai : 20 h, à la Maison populaire, Le cours du temps ou le suspens d’une rencontre, Projections suivies d’une discussion ; programmation et présentation de la séance par Gérard Bras (professeur de philosophie en Première supérieure, ancien directeur de programme au CIPh). Film : L’Éclipse de Michel Angelo Antonioni

Une collaboration avec le Collège international de philosophie et le cinéma Le Méliès.

Art in Vivo

 

Nîmes

-21 mai : A 19h30, « Apéro Mek », organisé par Aides 30, 24 rue Porte de France. Discussion libre autour du thème des discriminations, avec la participation du Collectif contre l’homophobie.

 

Nogaro

-20 mai : Ciné-débats autour du film « La Naissance des pieuvres », (séances pour les scolaires l’après midi et tout public le soir).

 

Nouméa

-17 mai : Café-philo, vers 19 sur « Saphisme et féminisme », au bar restaurant « Le Bout du monde », 4 rue de la Frégate Nivôse, organisé par Homosphère.

 

Orléans

 

-20 mai : 20h30, conférence avec Louis-Georges Tin, fondateur de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, salle Eiffel, 17 rue de la Tour neuve.

 

Pamiers

-le 16 mai : Projection de « C.R.A.Z.Y », au Cinéma Rex, à 20h30, suivi d’un débat animé par le psychologue de Contact.

 

Paris

-15 mai : 20h, Centre LGBT de Paris-Île de France, 63 rue Beaubourg, le Chorégraphe Redha et les ballets Redha proposent un happening interactif autour de l’homophobie. Danses, images et informations. Un rendez-vous sensuel, viscéral, inédit et immanquable.

 

-15 mai : De 13h30 à 15h30, interventions en milieu scolaire, sur le thème de l’homophobie, au lycée professionnel Gustave Ferrier, rue des Ecluses Saint-Martin, Paris, 19e, organisée par l’association Estim’.

 

-15 et 16 mai : 20h, Concert de Podium Paris (0 choristes), « Quelques mots d’amour », salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, quartier Montorgueil.

 

-16 mai : 10h, mairie du 3e arrondissement, 2 rue Eugène Spuller, conférence de presse de SOS Homophobie, présentation du rapport annuel de SOS, et des résultats de l’enquête sur la lesbophobie.

 

-16 mai : De 13h30 à 19h, colloque organisé par le Comité IDAHO et le Centre des Mémoires LGBT de Paris-Île de France, « Mouvements lesbiens, mouvements féministes : 1968-2008 ». Débats à l’Assemblée nationale, 126 rue de l’Université (inscription obligatoire : tinluigi@aol.com, papiers d’identité exigés à l’entrée).

 

-16 mai : De 14h30 à 18h, au Conseil Régional d’Île de France, 35 Boulevard des Invalides, Salle Paul Delouvrier, conférence débat, à l’invitation du Conseil Régional : Homophobie-Lesbophobie : état des lieux en France et en Île de France. Présentation par SOS Homophobie du rapport annuel 2008 sur l’homophobie, et de l’enquête sur la lesbophobie.

 

-16 mai : 20h, Centre LGBT de Paris-Île de France, 63 rue Beaubourg, à 20 h, 63 rue Beaubourg, Regards croisés sur l’homophobie avec Douglas Janoff, criminologue canadien, auteur de Pink Blood, « La Violence homophobe au Canada », et Marion Le Moine, co-présidente de SOS Homophobie ; animé par Christine Le Doaré, présidente du Centre LGBT ; avec le soutien de l’Observatoire de la diversité culturelle et de la librairie du Québec.

 

-16 mai : A partir de 20h, vernissage de l’exposition « Education populaire », regroupant plusieurs œuvres de Tom de Pékin, grand hall de l’espace Niemeyer, siège du Parti Communiste, Place du Colonel Fabien.

 

-16 mai :  De 10h à 12h et de 13h30 à 15h30, interventions en milieu scolaire, sur le thème de l’homophobie, au lycée professionnel Gustave Ferrier, rue des Ecluses Saint-Martin, Paris, 19e, organisée par l’association Estim’.

 

-17 mai : marche contre la lesbophobie, départ 14h (lieu à préciser ultérieurement), contact :

pauline.londeix@gmail.com.

 

17 mai : A 18h, Chez Violette and Co, 102 rue de Charonne, la Coordination lesbienne en France présentera l’ouvrage Invisibilité / Visibilité des lesbiennes. Actes du Colloque organisé par la CLF à la Mairie de Paris, à l’occasion de la Journée mondiale 2007 de lutte contre l’homophobie.

 

-17 mai : Colloque européen organisé par le Parti Communiste français, le Parti de la Gauche européenne et leurs collectifs de lutte contre les discriminations LGBT de 14h00 à 18h30, au siège du Conseil National du P.C.F. place du Colonel Fabien. Tables rondes thématiques, débats, échanges avec les associations françaises et européennes permettant d’appréhender la réalité de la lutte contre l’homophobie et l’identité de genre en Europe.

Accueil des participants : 14h00

Introduction : 14h30

1e Table ronde (14h45) : Quelle visibilité pour les LGBT en Europe ?

2e Table ronde (15h45) : Discriminations dans le monde professionnel et institutionnel

3e Table ronde (16h45) : Lutte pour l’égalité des droits en Europe

Séance plénière (18h00) : LBGT entre exclusions et émancipation : une harmonisation européenne des lois et du droit ?

 

-17 mai : à 19H00, à Amnesty International, 75-76 Bd de la Villette, 75019 Paris, conférence-débat : A-t-on le droit d’être homosexuel aux Antilles ? Projection du documentaire d’Anne Lescot « Des hommes et des dieux », à propos de la situation en Haïti. Puis débat en partenariat avec le Comité IDAHO, SOS homophobie, Homosexualité et Socialisme, An Nou Allé, Tjenbé rèd ! et le Collectif 2004 images. Avec Anne Lescot, réalisatrice du documentaire, Jean-Louis Rougeron, Responsable Commission LGBT Amnesty International France, Louis Georges Tin, Fondateur de la Journée contre l’homophobie et Porte-parole du Cran, Jacques Lizé, Président de Sos homophobie, David Auerbach Chiffrin Président de Tjenberede, Gilles Bon Maury, Président d’Homosexualité Et Socialisme (HES).

 

17 mai : 18h, débat : « Des lectures homophobes de la Bible ? » avec le rabbin Daniel Fahri (Mouvement juif libéral de France) et Jean Vilbas, doctorant à la faculté de théologie protestante de Strasbourd, animateur du Carrefour de chrétiens inclusifs (la Maison Verte, 12 rue Marcadet, Paris, 18e )

 

17 mai : 20h30, Célébration interreligieuse (la maison Verte, 12 rue MArcadet, Paris 18e ) à l’initiative de la Communion Béthanie, David et Jonathan, Devenir un en Christ, Mission populaire évangélique de La Maison Verte, Mouvement juif libéral)

 

-17 mai : exposition "Témoignages de jeunes contre l’homophobie", projection de campagnes contre l’homophobie et mur d’expression pour les jeunes qui veulent laisser un message, de 11h à 18h au Cybercrips (cyber espace santé pour les jeunes de 13 à 25 ans) situé au rez-de-chaussée de la Tour Montparnasse (entrée côté rue de l’Arrivée), Paris 15e. www.cybercrips.net. Tour Maine-Montparnasse, Tél : 01.56.80.33.34.

 

-17 mai : 11h, Cérémonie au Mémorial des Martyrs de la Déportation, Square de l’Île de France, 4e arrondissement, en présence de personnalités, pour rendre hommage aux victimes de l’homophobie dans l’Histoire. Discours et dépôt de gerbe. Sur invitation, disponible sur www.devoiretmemoire.org et par tél. 06.18.84.00.33.

 

-17 mai : de 16h à 19h, « Visibles ! », Rassemblement de rue inter-associatif à Beaubourg, entre le MK2 et Leroy-Merlin. En partenariat avec SOS homophobie et l’ensemble des associations membres du Centre, mais également l’association Aides : théâtre de rue, panneaux d’expression libre à la disposition des passants, table de presse, distribution de matériels pédagogiques contre l’homophobie.

En partenariat avec l’Inter-LGBT : lancement de la campagne française de soutien au projet de Directive de la Commission européenne contre les discriminations.*

* Une protection légale identique pour  tous les motifs de discrimination du l’article 13 du Traité  d’Amsterdam : le niveau de protection contre la discrimination fondée  sur l’orientation sexuelle, la religion et la croyance, l’âge, le  handicap, serait le même que celui qui est reconnu contre les  discriminations selon les origines (Directive 2000/43). Applicable en matière de protection sociale, y  compris la sécurité sociale et les soins de santé ; les avantages sociaux; l’accès à l’éducation; l’accès aux biens et services et la  fourniture de biens et services, y compris  en matière de logement. L’adoption de ce texte est compromise et une Directive portant sur le seul handicap physique pourrait être retenue.

 

-17 mai : Débat organisé au local du MAG, 106 rue de Montreuil (M° Nation ou Avron), sur le thème suivant « Homos et lycéens en banlieue, quel quotidien pour quels interlocuteurs ? » Lancement d’un questionnaire à destination des jeunes entre 14 et 21 ans. Questionnaire disponible à l’adresse suivante : www.begay.fr/questionnaire.php.

-18 mai : Soirée de Solidarité au Tango, La Boîte à frissons, à partir de 17h30, en partenariat avec Popingays, le Refuge, le MAG, 13 rue Au Maire.

-19 mai : de 9h30 à 12h00, Palais de justice (escalier S), 4 Boulevard du Palais, Métro Cité, RER Saint-Michel. L’Ordre des avocats de Paris, en partenariat avec le RAVAD (Réseau d’Assistance aux Victimes d’Agressions et de Discriminations),  organise des consultations gratuites et sans rendez-vous. Ils répondront, en toute confidentialité et dans le respect des règles du secret professionnel qui s’imposent aux avocats, à vos questions d’ordre juridique liées à la discrimination.

 

Perpignan

 

-24 mai : 16h, Rencontre publique « Homophobie : engageons le débat ! », à la Maison de la Région Languedoc Roussillon, 34 avenue du Général de Gaulle, avec Hussein Bourgi, président du Collectif contre l’homophobie. Rencontre organisée en partenariat avec l’association Life LGT 66.

 

Reims

-17 mai : 19h30, ouverture du local d’exaequo, vente du Manifeste lesbien de Pauline Londeix.

-17 mai : 20, soirée festive au bar Le Vergeur, organisée par « Les Désobéissant-e-s, groupe féministe, mixte et laïque, anti-sexiste, anti-raciste, favorable aux droits des gays et des lesbiennes.

Rennes

-17 mai : lancement de la campagne de prévention santé pour les femmes lesbiennes, en partenariat avec les sœurs de la Perpétuelle Indulgence. Des brochures du CRIPS seront diffusées dans les associations et bars LGBT du grand ouest : Bretagne (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Finistère, Côtes d’Armor) et Pays de la Loire (Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Sarthe, Mayenne, Vendée) , campagne également destinée à lutter contre la lesbophobie.

Rodez

 

-6 mai : Projection du film « CRAZY », à 20h, suivi d’un débat « homophobie, parlons-en », en partenariat avec la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de l’Aveyron et de l’UDAF.

Rouen

 

-19 mai : 13h30-16h30, Hangar B, Quai de Seine, Séminaire « Homosexualité, savoir accompagner face à la stigmatisation et aux discriminations dans le monde du travail », avec SOS Homophobie.

 

Saintes

-17 mai : rue Geoffroy Martel, salle Geoffroy Martel,  à 15h00, conférence avec  SOS homophobie,  la Ligue des Droits de l’Homme, Amnesty International, la commission juridique ADHEOS.

-17 mai : 20h30, conférence, projection de visuels sur l’homophobie et café débat citoyen  ensuite au Centre Gay & Lesbien ADHEOS, 5 passage de l’Ancienne Caserne, www.adheos.org 06.26.39.66.13 ou 05.46.92.98.55.

 

Savigny le Temple

 

-13 mai : 20h30, Soirée-débat sur l’homophobie, organisé par la mairie, en partenariat avec l’association Estim’et le CRIPS.

 

 

Strasbourg

 

17 mai : 14h, Foyer de l’étudiant catholique, Place Saint-Etienne, table ronde sur la lesbophobie et le sexisme organisée par l’association La Lune, avec Stéphanie Arc, journaliste, membre de SOS homophobie et auteure de « Les Lesbiennes (Idées reçues) » (Le Cavalier Bleu, 2006), Sandra Boehringer, agrégée de lettres classiques, auteure de « L’homosexualité féminine dans l’Antiquité grecque et romaine » (Belles Lettres, 2008), Isabelle Duhart, du collectif SOS homophobie et Christine Herdly-Lorentz, avocate au barreau de Strasbourg. Des personnalités politiques locales ont été invitées. Avec la participation de la librairie Quai de Brumes de Strasbourg.

 

-17 mai : 17h, après la conférence, une "concentration pour une action de visibilité" aura lieu place Broglie.

 

 

-17 mai : à 14 heures, au foyer de l’étudiant catholique, place Saint Etienne, à Strasbourg, entrée libre – verre de l’amitié offert par la Lune.

 

 

Tarbes

 

13 mai : Ciné-Débat au Parvis, Scène nationale de Tarbes (séances pour les scolaires l’après-midi et tout public le soir)

 

Toulouse

 

-17 mai : De 11h à 17h, square Charles de Gaulle, Stand d’informations sur l’homophobie, organisé par Arc en Ciel Toulouse, en partenariat avec d’autres associations.

-19 mai : Colloque « Homophobie et Adolescence : Prévention des conséquences sanitaires, psychologiques et sociales », organisé par Contact, à la Grande salle du Sénéchal. Réservé aux professionnels intervenant auprès des jeunes et des familles (Infirmières scolaires, assistantes sociales, médecins, psychiatres, psychologues, éducateurs, …) : entrée sur inscription (10 euros).

 Ouverture du Colloque par les partenaires institutionnels, suivie d’une présentation de l’association Contact. Présentation et lancement de la nouvelle brochure «Homophobie et Education, prévention des conduites à risque à l’adolescence», réalisée suite au Colloque organisé en mai 2007, par l’association Contact.

 Atelier-Débat avec les participants : Homophobie et sexisme à l’adolescence. Avec Yves Raibaud, Maître de conférences à l’Université de Bordeaux.

Après-midi : Présentation de l’Evaluation des interventions de l’association Contact dans les établissements scolaires de Midi Pyrénées et présentation du déroulement d’une intervention. Projection d’un extrait d’un documentaure vidéo, avec les témoignages de 6 jeunes. Conférence-débat avec Serge Hefez, Psychiatre, Psychanalyste, Responsable de l’unité de thérapie familiale du service de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, et échange avec le public. Renseignements complémentaires sur www.asso-contact.org/31

26 mai : Librairie Ombres blanches, 50 rue Gambetta, Rencontre avec Sandra Boehringer, auteure de L’Homosexualité féminine dans l’Antiquité grecque et romaine (Belles Lettres, 2007)

-27 mai : 20h30, cinéma Utopia, 24 rue Montardy, projection du film de Barbara Hammer, Lover Other, l’histoire de Claude Cahun et Marcel Moore, US, 2006, 55’, VOST, tél : 06 19 03 27 74. bagdam@bagdam.org, http://www.bagdam.org

 

 

Tours

 

-14 mai : 18h30, Bar La Petite Chose, rue de la Grosse Tour, vernissage de l’exposition photographique « Patrick Gerbier », présentation de nus masculins…

 

Conférence-débat : l’homophobie au travail, Michel Navion, secrétaire général de SOS Homophobie animera une conférence débat à Saint-Pierre-des-Corps) consacrée à la lutte contre l’homophobie, organisée par la LGP Région Centre.

 

-15 mai : 17h30, FNAC, rue Nationale, Rencontre avec Douglas Victor Janoff, criminologue et conseiller du gouvernement du Canada, auteur du livre Pink Blood, la violence homophobe au Canada.

 

-17 mai : De 14h à 18h00, place Jean Jaurès, forum associatif sur le thème « Lesbophobie, sexisme : même combat ! », en présence de la LGP Région Centre, Amnesty International, MFPF 37 et d’autres, parcours de vie, pour se confronter aux réalités vécues quotidiennement par les personnes LGBT.

 

-21 mai : 18h, Auditorium de la bibliothèque municipale, 2 bis avenue André Malraux, conférence-débat « La littérature lesbiennes, aujourd’hui ». Avec la participation d’Isabelle Lecoz, éditrice de KTM, Véronique Bréger, auteure KTM, Cy Jung, écrivaine (sous réserve), et de Bernard Banoun, professeur à l’Université François Rabelais de Tours.

 

-22 mai : 20h30, Petite salle des fêtes, Saint-Pierre des Corps, débat : « Le rôle de l’Europe dans l’égalité des droits ».

 

 

Valence

 

-17 mai : Emissions sur le thème de l’homophobie, interviews et commentaires sur radio Méga Valence Drôme 93.2 FM, à l’initiative de l’association Agayri.

 

 

Vitré

-17 mai : « Jeune et identité sexuelle ». Est-ce plus difficile à vivre dans les villes ou les campagnes? Comment en parler à son entourage, à ses parents et comment réagir à l’annonce de l’homosexualité de son enfant? C’est pour tenter de répondre à toutes ces questions que Trait d’union a convié Michelle Klitting et Jean-Michel Durand à participer à cette émission diffusée sur Radio Zénith FM.

Plus d’informations sur www.IDAHOmed.eu , le site dédié à l’événement – Consultez les actions du bureau IDAHO 2007 : La lutte contre l’homophobie en Europe – Comment lutter contre l’homophobie au travail ? – Contact : 04-96-11-52-90 – Franck BOYER – website : www.europarl.europa.eu/marseille

Frédéric Dumont, Directeur de Gay Provence, nommé ambassadeur France de l’IGLTA.

GAY PROVENCE soutient le développement du réseau IGLTA sur le marché français des entreprises et prestataires de tourisme gay et gay friendly.

« Je suis heureux de rejoindre l’équipe de l’IGLTA en tant qu’ambassadeur pour la France. Cette nouvelle collaboration s’est engagée lors de ma rencontre avec Carlos Kitka, le responsable Europe, ainsi que Tom Nibbio, responsable des ventes et du marketing, à l’occasion du salon SIGL (Salon International Gay et Lesbien) qui s’est déroulé à Paris en novembre 2007.
En m’appuyant sur ma connaissance du tourisme et des professionnels du tourisme français, je compte aider et soutenir IGLTA dans son développement sur le marché français. Pour cela, je dispose aujourd’hui d’un réseau de 700 professionnels du tourisme gay et gay friendly. L’offre centrée sur l’hébergement, référencée sur le site internet www.gay-provence.org, s’est étendue aux restaurants, bars, offices du tourisme, agences de voyage, etc. le nouveau site : www.gay-sejour.com. ».

Qu’est-ce que l’IGLTA ?

IGLTA est une association à but non lucratif qui a pour but d’animer un réseau regroupant les acteurs professionnels du tourisme gay et lesbien, au travers d’actions d’éducation et de promotion…
Fondée en 1983, IGLTA compte aujourd’hui plus de 1000 adhérents à travers le monde, dont :
des hébergements, des compagnies aériennes, des loueurs de voitures, des compagnies de croisières, des offices du tourisme, des tours opérateurs, des agences de voyage, des médias du tourisme…

Plus de renseignements :

GAY PROVENCE
www.gay-provence.org

IGLTA
www.iglta.org

Septièmes Assises de la mémoire Gay et Lesbienne
Lyon, vendredi 16 et samedi 17 mai 2008

Bibliothèque de la Part-Dieu,
Entrée libre

"1968-2008 : Ruptures et continuité"

Cette année, les Assises débuteront par un retour sur la "révolution sexuelle", puis se poursuivront le lendemain, Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Deux générations de militant-e-s, mobilisant plus ou moins explicitement les notions de liberté et / ou d’égalité, ont en effet inscrit la définition des sexes et la sexualité au cœur de la politique démocratique. Les revendications, les modalités d’action et l’image des gays, lesbiennes, bisexuel-le-s, transgenres, queers (…) ont cependant beaucoup évolué au cours de ces décennies. Témoins et agents de cette histoire, les intervenant-e-s contribueront à en éclairer les moments clés et l’actualité.

Intervenant-e-s : Alessandro Avellis (réalisateur), Didier Lestrade, Olivier Maguet et Christine Caldéron (AIDES), Jacqueline Pasquier (Lesbia Mag), Renan Benyamina (Hétéroclite), Brigitte Rollet (University of London Institute in Paris), Renaud Lagabrielle (Université de Vienne), Wendy Delorme, Les Panthères Roses, Jean Yves Le Talec (Université de Toulouse-Le Mirail).

Programme détaillé téléchargeable sur le Point G
http://www.bm-lyon.fr/lepointg/

L’association cannoise Madmoizelles lance sa boutique en ligne !

Des sextoys, des accessoires originaux, des objets déco ou hitec…
Visitez la boutique sur : http://www.madmoizelles.com/lesbianshop.html