La villa est entourée de neuf magnifiques jardins ornés de patios, de cascades, de bassins, de parterres fleuris, d’allées ombragées et d’arbres aux essences rares : jardins florentin, espagnol, à la française, exotique, lapidaire, japonais, provençal, la roseraie et Sèvres… Le jardin à la française, qui domine tous les autres jardins, déploie sa symétrie parfaite, ordonnée autour du grand bassin, qui contraste avec l’exotisme de ses palmiers et autres bouquets d’agaves. La roseraie s’étale sous un ravissant petit temple hexagonal ; Béatrice Ephrussi pouvait y découvrir près de 100 variétés différentes de roses, dont l’une porte aujourd’hui son nom. Le jardin espagnol, avec sa groMe aux colonnes de marbre rose, son bassin, sa fontaine au dauphin et sa pergola, n’est pas sans rappeler les plus célèbres jardins d’Aranjuez. Le jardin florentin fait face à la baie de Villefranche. En son centre, un grand escalier en fer à cheval encadre une grotte aux philodendrons, jacinthes d’eau et papyrus géants. Le jardin lapidairemontre parmi ses arbres à camphre et de Judée, des arceaux, fontaines, chapiteaux, gargouilles et autres grotesques duMoyen-Age et de la Renaissance. Le jardin japonais conjugue des petits temples et pagodes en céramique jaune et verte, des rideaux de bambous et des bassins entourés de grandes acanthes. Le jardin exotique surprend le visiteur par son incroyable variété d’agaves et de cactées gigantesques. Sans oublier le jardin de Sèvres et le jardin provençal…

www.villa-ephrussi.com